Tout sur le son, l'image, mais pas seulement
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  Nouveaux MessagesNouveaux Messages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Histoire vraie a méditer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
scottich
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image
avatar

Messages : 6885
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 57
Localisation : En Alsace

MessageSujet: Histoire vraie a méditer   Dim 22 Mar 2009 - 18:42

Le musicien de rue était debout dans l'entrée de la station « Enfant Plaza » du métro de Washington DC. Il a commencé à jouer du violon. C'était un matin froid, en janvier dernier.
Il a joué durant quarante-cinq minutes. Pour commencer, la chaconne de la 2ème partita de Bach, puis l'Ave Maria de Schubert, du Manuel Ponce, du Massenet et à nouveau, du Bach.
A cette heure de pointe, vers 8h du matin, quelque mille personnes ont traversé ce couloir, pour la plupart en route vers leur travail.
Après trois minutes, un homme d'âge mûr a remarqué qu'un musicien jouait. Il a ralenti son pas, s'est arrêté quelques secondes puis a démarré en accélérant.
Une minute plus tard, le violoniste a reçu son premier dollar : en continuant droit devant, une femme lui a jeté l'argent dans son petit pot.
Peu après, un quidam s'est appuyé sur le mur d'en face pour l'écouter mais il a regardé sa montre et a recommencé à marcher. Il était clairement en retard.
Celui qui a marqué le plus d'attention fut un petit garçon qui devait avoir trois ans. Sa mère l'a tiré, pressé mais l'enfant s'est arrêté pour regarder le violoniste. Finalement sa mère l'a secoué et agrippé brutalement afin que l'enfant reprenne le pas. Toutefois, en marchant, il a gardé sa tête tournée vers le musicien.
Cette scène s'est répétée plusieurs fois avec d'autres enfants. Et les parents, sans exception, les ont forcés à bouger.
Durant les trois quarts d'heure de jeu du musicien, seules sept personnes se sont vraiment arrêtées pour l'écouter un temps. Une vingtaine environ lui a donné de l'argent tout en en continuant leur marche. Il a récolté 32 dollars.
Personne ne l'a remarqué quand il a eu fini de jouer. Personne n'a applaudi.
Sur plus de mille passants, seule une personne l'a reconnu.

Ce violoniste était Joshua Bell, actuellement un des meilleurs musiciens de la planète. Il a joué dans ce hall les partitions les plus difficiles jamais écrites, avec un Stradivarius valant 3,5 millions de dollars.
Deux jours avant de jouer dans le métro, sa prestation future au théâtre de Boston était « sold out » avec des prix avoisinant les 100 dollars la place. affraid

C'est une histoire vraie. L'expérience a été organisée par le « Washington Post »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bolox
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image
avatar

Messages : 6754
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 49
Localisation : Stenay

MessageSujet: Re: Histoire vraie a méditer   Dim 22 Mar 2009 - 18:54

Cette histoire me rappelle une expérience similaire : en 1986, pour fêter mon bac, je suis allé avec des potes à Londres et on a écouté pendant un bon moment un musicien de rue sur trafalgar square (je dois même encore avoir la photo) qui assurait un max avec sa guitare acoustique. Qsq années plus tard, j'ai vu le même gars faire la couv de tous les journaux musicaux du monde : c'était keziah jones !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tintinmush
Chef Suprême du Son et de l'Image
Chef Suprême du Son et de l'Image
avatar

Messages : 2642
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 45
Localisation : Grenoble, capitale des Alpes

MessageSujet: Re: Histoire vraie a méditer   Dim 22 Mar 2009 - 20:43

surprised affraid


en fait c'est parce qu'une bouche de métro, ce n'est pas audiophile...... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bop
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image


Messages : 6378
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 49

MessageSujet: Re: Histoire vraie a méditer   Dim 22 Mar 2009 - 21:10

scottich a écrit:
Le musicien de rue était debout dans l'entrée de la station « Enfant Plaza » du métro de Washington DC. Il a commencé à jouer du violon. C'était un matin froid, en janvier dernier.
Il a joué durant quarante-cinq minutes. Pour commencer, la chaconne de la 2ème partita de Bach, puis l'Ave Maria de Schubert, du Manuel Ponce, du Massenet et à nouveau, du Bach.
A cette heure de pointe, vers 8h du matin, quelque mille personnes ont traversé ce couloir, pour la plupart en route vers leur travail.
Après trois minutes, un homme d'âge mûr a remarqué qu'un musicien jouait. Il a ralenti son pas, s'est arrêté quelques secondes puis a démarré en accélérant.
Une minute plus tard, le violoniste a reçu son premier dollar : en continuant droit devant, une femme lui a jeté l'argent dans son petit pot.
Peu après, un quidam s'est appuyé sur le mur d'en face pour l'écouter mais il a regardé sa montre et a recommencé à marcher. Il était clairement en retard.
Celui qui a marqué le plus d'attention fut un petit garçon qui devait avoir trois ans. Sa mère l'a tiré, pressé mais l'enfant s'est arrêté pour regarder le violoniste. Finalement sa mère l'a secoué et agrippé brutalement afin que l'enfant reprenne le pas. Toutefois, en marchant, il a gardé sa tête tournée vers le musicien.
Cette scène s'est répétée plusieurs fois avec d'autres enfants. Et les parents, sans exception, les ont forcés à bouger.
Durant les trois quarts d'heure de jeu du musicien, seules sept personnes se sont vraiment arrêtées pour l'écouter un temps. Une vingtaine environ lui a donné de l'argent tout en en continuant leur marche. Il a récolté 32 dollars.
Personne ne l'a remarqué quand il a eu fini de jouer. Personne n'a applaudi.
Sur plus de mille passants, seule une personne l'a reconnu.

Ce violoniste était Joshua Bell, actuellement un des meilleurs musiciens de la planète. Il a joué dans ce hall les partitions les plus difficiles jamais écrites, avec un Stradivarius valant 3,5 millions de dollars.
Deux jours avant de jouer dans le métro, sa prestation future au théâtre de Boston était « sold out » avec des prix avoisinant les 100 dollars la place. affraid

C'est une histoire vraie. L'expérience a été organisée par le « Washington Post »

ben oui, en audiophilie, tu fais ecouter un cable a 1000 euros en disant qu l coute 5 euros, ou l inverse, et on a ce genre de resultat.

Ceci dit, on ets pas dans la meme configuration quand on est dans le metro que quand on va a un concert, classique de surcroit, et perso, je n ai aucune idee de ce a quoiressemble Joshua Bell, meme si j el ai deja ecouté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruit
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image
avatar

Messages : 8420
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 50
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: Histoire vraie a méditer   Lun 23 Mar 2009 - 12:34

Idem ....

La grande différence lorsque l’on va à un concert, c’est que l’on y va pour écouter ( et regarder ), il y a une démarche volontaire.

Le musicien de rue est lui sur notre passage et on le subit.

Il n’y a rien de péjoratif dans l’emploi du verbe subir, mais l’on est pas dans les conditions requises pour apprécier le spectacle d’aussi grande valeur soit-il, surtout quand on est plus ou moins à la bourre en allant au travail .. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minet-de-chartreuse
Seigneur du Son et de l'Image
Seigneur du Son et de l'Image
avatar

Messages : 1782
Date d'inscription : 07/04/2008
Localisation : Dans la foret chartrousine....

MessageSujet: Re: Histoire vraie a méditer   Lun 23 Mar 2009 - 16:21

belle histoire mon Scott, pleine de révélations.......les enfants seraient ils les seuls a savoir reconnaitre les musiciens de qualité?? Smile Smile .....peut etre !! on devrait les mettre ds le jury de la Star Ac et autres.....en tt cas, il est stupéfiant que personne n'ai reconnu Joshua Bell..... il attire pas mal les regards, surtout celui des femmes....on dirait Rock Voisine !!! Smile Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scottich
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image
avatar

Messages : 6885
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 57
Localisation : En Alsace

MessageSujet: Re: Histoire vraie a méditer   Lun 23 Mar 2009 - 17:20



je ne lui montre pas sinon elle va commencer a aimer le violon Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bolox
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image
avatar

Messages : 6754
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 49
Localisation : Stenay

MessageSujet: Re: Histoire vraie a méditer   Lun 23 Mar 2009 - 17:36

scottich a écrit:


je ne lui montre pas sinon elle va commencer a aimer le violon Smile

La mienne adore la flûte Smile Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruit
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image
avatar

Messages : 8420
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 50
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: Histoire vraie a méditer   Mar 24 Mar 2009 - 8:08

Smile Smile enchantée ou pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Werewolf
Seigneur du Son et de l'Image
Seigneur du Son et de l'Image
avatar

Messages : 1270
Date d'inscription : 17/01/2009
Age : 51
Localisation : PACA

MessageSujet: Re: Histoire vraie a méditer   Mar 24 Mar 2009 - 8:18

bolox a écrit:
La mienne adore la flûte Smile Smile Smile

C'est du pipo ! Smile

C'est le flageolet qu'elle aime Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire vraie a méditer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire vraie a méditer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» histoire........vraie
» Souchez 2012, une histoire vraie épisode 2
» [Vigan, Delphine (de)] D'après une histoire vraie
» CD : L'Histoire vraie du Titanic
» Histoire vraie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le comptoir du son et de l'image :: écouter :: Musique :: Divers-
Sauter vers: