Tout sur le son, l'image, mais pas seulement
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  Nouveaux MessagesNouveaux Messages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un témoignage sur la dématérialisation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mélophile
néophyte
néophyte


Messages : 7
Date d'inscription : 17/05/2008
Age : 63

MessageSujet: Un témoignage sur la dématérialisation.   Jeu 18 Nov 2010 - 23:07

Etant intervenu dernièrement sur un thread dans lequel certains d'entre-vous ce sont posés quelques questions sur mon pseudo proche de celui utilisé par un tiers ayant eu un comportement jugé indélicat, je vais, pour me faire pardonner d'avoir beaucoup lu sans participer, apporter mon témoignage sur mon approche de la dématérialisation.

Il faut se rendre à l'évidence, la part de marché du support physique de type CD pour la reproduction musicale diminuera de plus en plus et celle de la dématérialisation deviendra, dans un temps plus ou moins lointain, prépondérante. On peut le regretter ou s'en réjouir, mais je pense que c'est désormais inéluctable. L'arrivée du très haut débit sera à n'en pas douter un vecteur important de cette évolution. L'aspect économique (le coût que nous sommes prêt à payer pour écouter de la musique sous forme dématérialisée) pourra ralentir cette évolution mais il ne faut pas se voiler la face elle se fera !

Partant de ce constat, j'ai commencé en début d'année 2010 à m'interresser sérieusement au sujet. J'ai donc lu beaucoup de chose sur le sujet en me servant du web (foras audiophiles comme CSI compris).
Partout il y a à boire et à manger, mais je vous recommanderai volontiers les explications de CTA-Perception : http://www.cta-perception.com/Musique_Numeriser.html. C'est complètement désintéressé j'habite loin de Paris. CTA-Perception n'est pas mon revendeur habituel.
Il faut recouper les informations, prendre le temps de la réflexion, faire quelques essais et puis décider, ce qui n'est pas le plus facile.
Et une fois le choix fait, l'assumer.

1° Le type d'encodage :
Pour ne pas avoir de fichier aussi volumineux qu'un WAV, je souhaitais opter pour un format de type compressé mais sans pertes et non propriétaire.
J'ai donc choisi le format FLAC, en gardant présent à l'esprit que ce format peut-être converti aujourd'hui dans la quasi totalité des formats existants compressés (avec ou sans pertes) ou non compressés. Ce point me semble important pour préserver l'avenir.

2° Le logiciel de rippage :
Aujourd'hui il existe trois logiciels connu du grand public véritablement bit perfect (voir la prose de CTA-Perception). Ce sont dbPoweramp, Exact Audio Copy (EAC) & Foobar2000.
dbPoweramp est payant les deux autres gratuits.
J'ai éliminé dbPoweramp (bien que ce logiciel soit réputé très fiable quant aux tags obtenus) et j'ai testé les deux autres.
J'ai rapidement abandonné Foobar2000 que je trouve usine à gaz et qui a mes yeux à, du moins aujourd'hui, un défaut, il n'est pas francisable.
J'ai vite apprécié Exact Audio Copy. Il est facile à paramétrer, à utiliser et de plus il est francisable, lui. Un petit bémol cependant, les tags obtenus sont parfois fantaisistes, ce qui oblige à reprendre tout ça via un logiciel adapté.

3° La mise à jour des tag :
J'ai opté, suite à de nombreux témoignages positifs trouvés sur le web, pour un logiciel gratuit : MP3tag. Il me permet de corriger/compléter les tag de mes fichiers FLAC très facilement.

4° Le stockage des données :
Alors là aucune hésitation. Etant informaticien et disposant chez moi d'un réseau informatique, j'ai choisi un NAS que j'ai équipé de deux disques dur de capacité identique (1To chacun) mais de marque différente avec un fonctionnement en raid 1 (les données sont donc dupliquées, en cas de crash d'un disque je ne perd rien) et comme je préfère avoir ceinture et bretelle j'ai un disque externe USB d'1To qui me sert de backup des données du NAS après mise à jour de celui ci via un autre disque externe (qui commence à être vieux lui) de 60 Go, lui aussi USB qui me sert pour le rippage-taguage. Le NAS est raccordé à mon réseau local via une IP fixe.

5° L'organisation des données sur le NAS :
Dans l'espace que je rend accessible au système de reproduction sonore j'ai créé six répertoires : Blues, Classique, Jazz, Variété Française, Variété Internationale et World.
Chaque répertoire contient des sous-répertoires qui sont des noms d'artistes (ou de compositeurs pour le répertoire Classique) de la manière suivante :
- pour Bill Evans le sous-répertoire est Evans, Bill
- pour Bill Evans Trio le sous-répertoire est Evans, Bill - Trio
- pour Bill Evans & Jim Hall le sous-répertoire est Evans, Bill - Hall, Jim
Chaque sous-répertoire de type nom d'artiste contient un sous répertoire par opus contenant les différentes pistes. Si un opus est réparti sur deux CD (voir plus) je renumérote les pistes du deuxième CD, la première piste du deuxième CD est égal au numéro de la dernière piste du CD1+1 et j'incrémente,.....
Chaque sous-répertoire de type compositeur (cas du Classique) contient un sous répertoire par œuvre, interprète, année d'enregistrement (sous la forme : Symphonie N° 9, Karajan Herbert von, 1963) contenant les différentes pistes. Si une oeuvre est répartie sur deux CD (voir plus) j'applique le même principe que ci-dessus.

6° Les opérations :
Comme dit plus haut, je me sers d'un disque externe de petite capacité pour faire les opérations de rippage-taguage, je ne fais ça que le WE, je n'ai pas le temps en semaine..
Je rippe donc les CD un par un via EAC en respectant lors du rippage le principe exposé plus au haut quant à l'organisation des données pour simplifier au maximum les opérations de recopie sur le NAS et Backup.
Je récupère les pochettes sur internet (le plus souvent sur amazon) puis je mets les tag à jour et j'insère la pochette via MP3tag.
En fin de WE je transfère dans un premier temps les datas de mon disque de travail vers le NAS puis dans un deuxième temps je mets à jour mon disque externe de Backup.

7° Premier bilan :
C'est assez fastidieux, mais j'ai pris une organisation qui me permet d'atteindre un bon rythme de croisière. J'ai commencé le deuxième WE d'Octobre. J'ai traité à ce jour 99 opus soit 111 CD. Tout cela occupe 42,95 Go.

8° La suite :
J'ai plus de 3500 CD à numériser et je sais que je n'aurai pas assez d'un NAS.
Je me donne deux ans pour tout dématérialiser.
Reste maintenant à m'occuper sérieusement de la transformation de ces fichiers numériques pour l'écoute sur mes Dynaudio.
Je n'ai pris aucune décision pour le moment. J'ai deux options et ma réflexion sur le sujet n'est pas terminée.
Mais c'est une autre histoire.

Je précise que j'ai eu l'occasion de vérifier (je me suis fait prêter le matériel qui va bien : SONOS et DAC Cambridge) le bien fondé de ma solution de dématérialisation et je suis assez bluffé par le résultat.

jean-yves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bolox
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image


Messages : 6754
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 48
Localisation : Stenay

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Jeu 18 Nov 2010 - 23:12

Très intéressant Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vizZ
Disciple du Son et de l'Image
Disciple du Son et de l'Image


Messages : 173
Date d'inscription : 17/05/2009
Age : 28
Localisation : Nowhere

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Sam 20 Nov 2010 - 10:28

J'utilise pratiquement la même méthodologie que toi. J'ai également opté pour le FLAC. Par contre pour ripper mes CD j'utilise Roxio Creator, je ne pense pas que le logiciel influe réellement sur le rip tant qu'il fait à peu près correctement ce qu'il a à faire. J'utilise également mp3tag pour tagger les CD. Il est très simple d'utilisation et marche parfaitement pour le FLAC.
Pour la musique je préfère le CD mais certaines fois je télécharge des morceaux sur Qobuz qui propose le téléchargement en FLAC notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric CDC
amateur
amateur


Messages : 10
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Lun 22 Nov 2010 - 9:19

Citation :
Je précise que j'ai eu l'occasion de vérifier (je me suis fait prêter le matériel qui va bien : SONOS et DAC Cambridge) le bien fondé de ma solution de dématérialisation et je suis assez bluffé par le résultat.
Ta démarche est prévoyante...l'avenir passe par la dématérialisation.
Bon courage pour le ripping de ta collection. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cdconvert.fr
soricx
néophyte
néophyte


Messages : 3
Date d'inscription : 25/11/2010

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Jeu 25 Nov 2010 - 10:28

Bonjour à tous,
1er message sur ce beau site que je parcoure depuis un certain temps déjà...
Et c'est ce témoignage qui me fait réagir, car je viens de finir la dématérialisation de ma discothèque et j'en profite pour témoigner aussi:

1/ rippage de mes 800 cds en FLAC avec EAC (gratuit, excellent), en mode secure, pas de normalisation, sans ajouter les tags ID3 => j'obtiens des fichiers avec des tags FLAC (=ogg vorbis, respectant la norme FLAC), représentant le CD original
Sur le disque dur, l'organisation est la suivante:
artiste / (année)album/atriste-album-piste-titre.flac, ainsi les albums d'un artiste sont rangés par ordre chronologique
Pour les compils, le champ artiste est remplacé par "compil"
pour le classique, je me sers du champ compositeur, et si nécessaire du champ commentaire

2/ un petit tour dans mp3tag (gratuit, le meileur) pour corriger les tags si nécessaire (ex: un double CD est taggé comme 1 seul CD, les pistes du 2eme CD étant numérotées à partir du nombre de piste du 1er CD)

3/ ajout de la pochette dans le répertoire de l'album: cover.jpg en 300*300

4/ un tour dans winamp pour calculer le replaygain album et piste et l'ajouter aux tags

5/ je lance un outil pearl inspiré de flac2mp3.pl qui va parcourir les dossiers pour créer la même arborescence et convertir les flacs en mp3 en ajoutant la pochette à chaque mp3. Ce "doublon" me permet d'avoir toujours disponible ma musique pour écouter sur mon autoradio ou sur mon téléphone. J'ai dû pas mal adapté ce script pearl pour avoir des fichiers mp3 utilisables partout (ajout des pochettes dans les MP3, réduction de la longueur des titres pour assurer une lecture de l'album dans l'ordre des pistes, optimisation du temps d'éxécution du script, ...)

pour 1 cd, toutes ces étapes durent environ 40min.

J'ai mis 5 mois pour 800 cds => 300Go pour les flacs, environ 70Go pour la version MP3.

6/ les fichiers sont stockés sur un NAS synology avec RAID5, et sauvegardés régulièrement sur un disque USB de 2To.

7/ j'y accède de partout chez moi:
un netbook avec winamp(gratuit, mon préféré) et télécommande dans la salle, sortie USB vers un DAC
un netbook avec winamp dans la cuisine, sortie casque vers enceintes amplifiées.
A l'utilisation, on gagne un confort énorme par rapport aux CDs,
le choix de la musique peut se faire par artiste, album, pochette, ...
Une fonction recherche sur le contenu des tags est aussi disponible.
Les paroles du morceau en cours de lecture sont affichées
Chacun écoute ce qu'il veut où il le veut, sans avoir à rechercher le cd dans la maison
La qualité est optimale en sortie numérique, meilleure que bien des lecteurs CD.
Le NAS peut faire tourner SqueezeServer pour le cas où j'ajouterai des squeezebox.
Les CDs ne prennent plus la poussière, ils sont bien rangés à l'abri, et n'encombrent plus la maison.

Le net m'a été très utile pour mener à bien ce projet, en particulier pour la configuration de eac, le choix des formats et des tags à utiliser, etc...

Au niveau coût, je pense que ce n'est pas excessif (le NAS + les netbooks =1500€ environ) en regard de la qualité et du confort obtenu.

Bon courage à toi, c'est une longue route mais le résultat en vaut la peine c'est sûr !

Soricx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruit
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image


Messages : 8218
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 49
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Jeu 25 Nov 2010 - 11:12

Salut Soricx,

Bienvenue sur le forum !

Et merci pour cette contribution intéressante. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loyzf
Disciple du Son et de l'Image
Disciple du Son et de l'Image


Messages : 476
Date d'inscription : 18/06/2010
Localisation : Sud Est

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Jeu 25 Nov 2010 - 11:28

Bienvenu soricx et bravo à tous ceux qui ont tenté l'aventure malgré un travail fastidieux.

Toutes les personnes avec lesquelles je me suis entretenu sur le sujet, du moins celles travaillant dans le son de manière professionnelle, sont unanimes. Le gain en écoute, sans parler du confort, est pour eux supérieur à celui obtenu par rapport à un système d'écoute "classique" composé d'un lecteur (même Hdg), ne serait-ce que pour la correction d'erreur qui ne rentre plus dans la phase de traitement du signal.
Je ne parlerai même pas des tarifs (selon le matériel en concurrence, pour une qualité égale), ce qui généralement à tendance à les faire sourire, faisant passer les hifistes et, moi le premier, pour de beaux pigeons a plumer. Wink

Gnaaarffffffffff geek ......... Cela sera très certainement ma prochaine étape.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruit
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image


Messages : 8218
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 49
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Jeu 25 Nov 2010 - 11:45

C’est vrai que le coté fastidieux peut rebuter ....

De mon coté j’ai dématérialisé les quelques CD que j’écoute le plus souvent.
Je vais par contre prendre l’habitude de le faire pour tout nouvel achat.

Pour moi il n’y a pas photo sur la supériorité sonore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Jeu 25 Nov 2010 - 12:42

Bienvenue Soricx.

Chapeau pour le travail. Arrow

Je suis sur OSX, et je mets environs 8-10 min par cd, tag ( correction des chants si besoin et N° de disque), illustration (max). Pour les paroles il y a un script pas mal du tout.
Je partage sur toute la maison avec Itunes. Et pilotage de la totalité avec remote sur Ipodtouch ou mon iphone.

Itunes me compresse la musique pour les lecteurs portable, mais là sur 32go je suis short.

Je n'utilise pas itunes pour les importations, trop de retouches et pas terrible niveau qualité d'importation pour les cds abimés. Niveau ergonomie, c'est sur OSX nickel, même avec une grosse bibliothèque.

Par contre Itunes pc est une vraie vomit J'ai tester, et vraiment j'ai du mal à saisir comment raté à ce point un portage.

Mais pour ton travail, bravo.

JM. Wink
Revenir en haut Aller en bas
soricx
néophyte
néophyte


Messages : 3
Date d'inscription : 25/11/2010

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Jeu 25 Nov 2010 - 13:06

Merci à tous pour votre accueil sympathique.
Dans Winamp, il y a un plugin (je crois que son nom est Lyrics) qui va chercher les paroles sur le net, donc je ne les embarque pas dans mes fichiers.
C'est ce que j'apprécie dans Winamp: capable de gérer de grosses discothèques sans lourdeur, bourrés de fonctionnalités grâce au système des plugins et personnalisable à l'excès.
Un manque cependant: il n'est pas possible d'envoyer la même musique à plusieurs players de façon synchronisée, pour avoir la même musique dans toute la maison. Ce que peut faire iTunes, il me semble.

Je n'ai pas trouvé ce travail fastidieux, une fois les bons réglages mis, il n'y a que très peu d'opérations manuelles. C'est simplement long dû au nombre de CDs (d'autant plus que ma machine est loin d'être un monstre de puissance).
Soricx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric CDC
amateur
amateur


Messages : 10
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Jeu 25 Nov 2010 - 15:21

Pour le pilotage de sa CD-Thèque dématérialisée il y a deux softs vraiment dédiés, de par leur fonctionnalité:
- Jriver (disponible gratuitement dans sa version jukebox) un des seuls à pouvoir gérer des tags étendus (autre que artiste, album, genre, etc...)
- Album Player, payant mais qui a l'avantage d'être pilotable par un écran tactile.... et ça c'est quand même top!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cdconvert.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Jeu 25 Nov 2010 - 17:54

loyzf a écrit:
Bienvenu soricx et bravo à tous ceux qui ont tenté l'aventure malgré un travail fastidieux.

Toutes les personnes avec lesquelles je me suis entretenu sur le sujet, du moins celles travaillant dans le son de manière professionnelle, sont unanimes. Le gain en écoute, sans parler du confort, est pour eux supérieur à celui obtenu par rapport à un système d'écoute "classique" composé d'un lecteur (même Hdg), ne serait-ce que pour la correction d'erreur qui ne rentre plus dans la phase de traitement du signal.
Je ne parlerai même pas des tarifs (selon le matériel en concurrence, pour une qualité égale), ce qui généralement à tendance à les faire sourire, faisant passer les hifistes et, moi le premier, pour de beaux pigeons a plumer. Wink

Gnaaarffffffffff geek ......... Cela sera très certainement ma prochaine étape.

Tu comptes t'y mettre toi aussi ...... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
loyzf
Disciple du Son et de l'Image
Disciple du Son et de l'Image


Messages : 476
Date d'inscription : 18/06/2010
Localisation : Sud Est

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Jeu 25 Nov 2010 - 20:31

Ben ouai, faut bien se rendre aux évidences. Laughing
Pour tout te dire, je pense même à une refonte totale afin de me séparer de mes blocs, de mes enceintes et opter pour des enceintes amplifiées pros. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Jeu 25 Nov 2010 - 20:42

Gros chamboulement en perspective Laughing
Revenir en haut Aller en bas
soricx
néophyte
néophyte


Messages : 3
Date d'inscription : 25/11/2010

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Ven 26 Nov 2010 - 14:19

C'est aussi ce que j'ai fait: vente de tout l'ancien système pour aller vers un système simplifié:
La source est un ordi dont la sortie USB rentre dans un preampli / DAC alimentant un bloc de puissance stéréo.
Avant: tuner + CD + preamp + bi amplification !!

@ Eric CDC: je vais jeté un oeil à Jriver, merci pour le conseil.

Soricx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bop
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image


Messages : 6378
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 48

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Sam 27 Nov 2010 - 20:01

Je m´y rendais aussi lentement....

Le CD ne possédant pas le pouvoir émotionnel du vinyle, je me disais que le coté pratique représentait tout de même un avantage énorme.

Alors j´ai essayé . A la maison.
Depuis deux jours, j´ai une squeezebox avec un Ripnas que j´ai emprunté.

Que dire? Cher, c´est clair (le Ripnas est une Rolls) ! Mais quel confort! Et assez rapide. ( un Nas déjÀ bon coûte
3 fois moins cher)

Et puis, hop,. les CD de la Bibliothèque municipale. Rippés. Du coup, peu importe la taille de sa collec de CD, tout est possible.


Au niveau sonore, bon, un peu moins de détails que ma CD BOX se, et quand meme moins bon qu´avec le DACtilus _Heed. Mais on peut vivre avec.

Alors?

ben, je n´ai pas sauté le pas.

Et il n´y a aucune raison objective à cela.

Je dois l´admettre, tout parle contre la "matérialisation".

Sauf si ... on n´en a au final rien à battre. Des milliers de personnes ne se posent pas la question et ce dispositif , fort pratique encore une fois, ne représente qu´une solution pour ceux qui ne veulent pas se lever pour mettre un autre CD dans le lecteur (j´exagère le trait à dessein)

Le choix reste le même, le risque d´écouter sans écouter un peu plus important (ca déroule...), bref, des tonnes de pour et de contre, qui ne sont ni définis par le prix (je pense même qu´une bonne solution de dématérialisation est bien plus avantageuse qu ´un simple lecteur CD, même de milieu de gamme.), ni par la qualité sonore (lÀ encore, c est très compétitif, sans DAC externe, jusqu´a 800-1000 euros).

J´envisageais la dématérialisation comme un pas en avant. Or, à mon sens et dans mon cas, il ne s´agit que d´une pratique différente dans l´écoute de la musique: comme il ne me viendrait pas à l´idée de dématérialiser mes vyniles, cela reste vrai pour les CD même si le support est moins sexy. Le CD s´est fait baiser à son petit jeu du "plus pur, plus simple" , tant pis pour lui .
J´ai acheté une radio internet (Une Logitech) pour ecouter les radios du monde dans ma cuisine, c´est parfait. Pour les CD, ils resteront CD et quelque chose me dit qu´avec ce courant de dématérialisation, il va y avoir de bonnes occasions dans les PA (support et electroniques).
Au final, je continuerai donc a farfouiller dans mes cd (j´aime ça), à les changer en fin de piste comme je retourne, encore pire, un vinyle À la fin de la première face...

Comme Loyzf le dit (salut Lolo!!!) , l´avenir passe sans doute dans l enceinte amplifiée te la source dématérialisée. Mes enceintes favorites sont des enceinte spro amplifiées et j´ai eu la chance d´écouter une des premieres Logitech Controller bien avant la mode. Je n´en avais pas perçu le potentiel mais le concepteur à l´époque trouvait ça déjà en retard et limité technologiquement.

Bref, I´m old fashioned mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tintinmush
Chef Suprême du Son et de l'Image
Chef Suprême du Son et de l'Image


Messages : 2642
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 44
Localisation : Grenoble, capitale des Alpes

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Sam 27 Nov 2010 - 22:41

oulà, mon Bop, t'as pris quoi ce soir? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bop
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image


Messages : 6378
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 48

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Sam 27 Nov 2010 - 22:46

Smile Smile

Un rouge allemand! Decla Pfalz en plusse!!! (excellent au demeurant!)

Donc presque rien mais pour une fois, le train partira sans moi. Sans regrets. Ca n est ni une attaque, ni un constat amer. Je le redis, la dématérialisation, je suis d´accord, c est la voie de l´avenir, aucune ironie.
Mais là, je ne sais pas, il n´y a rien qui me donne vraiment envie. Ou alors plus simplement, je n´ai plus envie.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loyzf
Disciple du Son et de l'Image
Disciple du Son et de l'Image


Messages : 476
Date d'inscription : 18/06/2010
Localisation : Sud Est

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Dim 28 Nov 2010 - 0:30

Salut Ricounet. Wink

Bon, une petite baisse de forme, dis moi.
Sans rire, je comprends le message que tu souhaites faire passer sans considération de confort, de fric, de technologie, etc...

Tous les rituels d'une écoute, comme la recherche des disques, cd's ou vinyles, les temps de chauffe, l'excitation liée à l'attente d'un solo, d'une bonne ligne de basse, de la banane que procure le "dépoussiérage" d'un disque caché derrière un autre... Bcp de rituels en fait très proche d'un festif, tout comme un bon repas débute par l'achat des aliments sur le marché par ex, le temps passé à l’exécution des plats, la bonne bouteille qu'on va chiner au fond de la cave, qu'on ouvre et que l'on fait décanter qqs temps avant de le servir après l'avoir humer.

Un peu la caricature du "fast song" en comparaison au "fast food", même si c'est un raccourci un peu rapide de ma part.
En tout cas un argument de poids dans l'aspect confort, reste la compacité d'une solution de dématérialisation + enceintes amplifiées Vs un sytème "classique", qui se voudrait bien plus pratique dans mon cas, celui des déménagements à répétition. Wink

bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cipher
Admin
Admin


Messages : 2726
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 42
Localisation : Paname

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Dim 28 Nov 2010 - 11:34

Je ne suis pas du tout surpris que tu ne franchisses pas le pas, bop. A vrai dire le contraire m'eut étonné.
Esthète, attaché au plaisir qui accompagne la mise en place d'une écoute, le choix d'un disque dans la collection, l'objet finalement.

Un ami avec qui j'en discutais il n'y pas si longtemps n'y passera probablement jamais, pour lui, c'est un cérémonial, il n'allume d'ailleurs sa chaine que lorsqu'il sait qu'il va pouvoir apprécier, s'asseoir dans son fauteuil, siroter un vieux rhum en écoutant un des disques de jazz favoris.

On n'y échappera peut-être pas, ... ou pas. Près de 30 ans après l'arrivée du CD, le vinyl est toujours là, avec ses qualités, ses défauts mais en tout cas le rituel qui l'accompagne.

Pour ma part, la dématérialisation, oui et non, en fait deux trajectoires parallèles : d'un côté ma collection de disques qui continue de grossir et de l'autre la possibilité d'écouter des web-radios, deezer ou spotify, d'écouter des disques qu'on m'aurait passé sous forme d'un DVD (...).
Dématérialiser ma collection, bof, ca demande beaucoup trop de temps (et j'en manque), j'ai déjà un mal fou à scanner mes diapos ! Et puis aussi quelque-part la crainte de perdre tout cet investissement dans un crash disque(s).
Quoiqu'il en soit je reste attaché à l'objet, le disque qu'on choisit en parcourant ses étagères, un certain repos de l'esprit aussi quand on passe la journée devant un écran.
Et puis la playlist, parce que je suis sûr qu'on fini par y arriver, c'est pas trop mon truc, je n'ai quasiment aucune compilation et dans le cas du jazz ou du classique, mes goûts musicaux de prédilection, ca n'a pas beaucoup de sens





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrAcoustat
amateur
amateur


Messages : 85
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 71
Localisation : Québec - Canada

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Ven 6 Avr 2012 - 17:14

bop a écrit:
Smile Smile

Un rouge allemand! Decla Pfalz en plusse!!! (excellent au demeurant!)

Donc presque rien mais pour une fois, le train partira sans moi. Sans regrets. Ca n est ni une attaque, ni un constat amer. Je le redis, la dématérialisation, je suis d´accord, c est la voie de l´avenir, aucune ironie.
Mais là, je ne sais pas, il n´y a rien qui me donne vraiment envie. Ou alors plus simplement, je n´ai plus envie.

Wink

+1 bop, oui c'est sûrement la voie de l'avenir MAIS en ce qui me concerne elle n'est toujours pas arrivée, je suis très heureux de la popularitée de la musique dématérialisée car il y a de plus en plus de lecteur haut de gamme dans le marché de l'usagé pour l'instant je possède le Chord One et mon prochain sera probablement un de ces deux tout dépendant de la disponibilitée de ceux ci dans l'usagé bien sûr MBL ou Nagra. Smile






MBL 1531


Nagra CDP



Dernière édition par MrAcoustat le Sam 14 Avr 2012 - 15:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verbal Klimt
Seigneur du Son et de l'Image
Seigneur du Son et de l'Image


Messages : 1830
Date d'inscription : 18/02/2011
Localisation : entre 2 do

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Ven 6 Avr 2012 - 17:49

MrAcoustat a écrit:
je suis très heureux de la popularitée de la musique dématérialisée car il y a de plus en plus de lecteur haut de gamme dans le marché de l'usagé

+1 ça sent les affaires Arrow
et quand tous les grands noms seront dans le protocole pnp-trucmuche avec double conversion FLAC et mesure du débit wifi pour pas cher, ça le fera encore plus
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bebert31
Seigneur du Son et de l'Image
Seigneur du Son et de l'Image


Messages : 1569
Date d'inscription : 13/06/2008
Age : 44
Localisation : Toulouse, capitale du Sud-Ouest

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Ven 6 Avr 2012 - 22:50

A part la radio, toute la musique que j’écoute a la maison proviens de mon PC et j'imagine mal de revenir aux CDs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrAcoustat
amateur
amateur


Messages : 85
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 71
Localisation : Québec - Canada

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Sam 7 Avr 2012 - 1:43

Bebert31 a écrit:
A part la radio, toute la musique que j’écoute a la maison proviens de mon PC et j'imagine mal de revenir aux CDs.

Très heureux pour toi, moi mon pc c'est seulement pour de la musique de fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bebert31
Seigneur du Son et de l'Image
Seigneur du Son et de l'Image


Messages : 1569
Date d'inscription : 13/06/2008
Age : 44
Localisation : Toulouse, capitale du Sud-Ouest

MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Sam 7 Avr 2012 - 2:01

MrAcoustat a écrit:
Bebert31 a écrit:
A part la radio, toute la musique que j’écoute a la maison proviens de mon PC et j'imagine mal de revenir aux CDs.

Très heureux pour toi, moi mon pc c'est seulement pour de la musique de fond.

Je me suis mal exprimé...
Je considère mon PC comme une source musicale comme une autre. Derrière il y a une squeezebox et un dac.
Je pense que la musique dématérialisée aura beaucoup de mal à se passer d'un ordinateur comme source. Contrairement au CD qui est un vieux format défini par une vielle norme, les formats d'audio numérique changent souvent et les fichiers ont besoin d’être accessibles par une interface ergonomique.
Je laisse aux fabricants de matériel Hi-FI le soin de produire des DACs, des amplis et des enceintes de qualité mais la musique dématérialise n'est pas dans leur savoir faire.
C'est a mon avis un secteur qu’ils ne maitrise pas.
Chacun son job et c'est tres bien ainsi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un témoignage sur la dématérialisation.   Aujourd'hui à 14:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Un témoignage sur la dématérialisation.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Débat] La dématérialisation des jeux vidéo
» Musique dématérialisée...suite !
» Les Esprits des Zanpakutos
» Pourquoi Tousen as le zanpakuto de sa copine décédée
» fate stay night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le comptoir du son et de l'image :: écouter :: Hi-Fi :: Sources-
Sauter vers: