Tout sur le son, l'image, mais pas seulement
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  Nouveaux MessagesNouveaux Messages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vinyles, parcours initiatique au départ de rien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
cipher
Admin
Admin


Messages : 2726
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 42
Localisation : Paname

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Lun 13 Juin 2011 - 22:53

Bon en attendant j'étoffe ma collec'

Une brocante cet apres-midi et me voila proprio d'une demi douzaine de lp de brel (10 euros !)
c'est formidable

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cipher
Admin
Admin


Messages : 2726
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 42
Localisation : Paname

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Mer 15 Juin 2011 - 15:40

bop a écrit:
doute

Hmmmm je n ai pas eu ce souci. En auto, le bras est venu se poser exactement au bord du disque et se retire en fin de lecture. Honnetement je ne pense pas que ce soit un probleme electrique mais plutot une couille lors du transport. Le bras est amorti par du silicone, il se peut que cet amortissement se soit déplacé et ait decalé le placement du bras...

je regarde ce que je trouve


Booooopppppppppppppppp ???????????????????!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bop
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image


Messages : 6378
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 48

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Mer 15 Juin 2011 - 16:46

Roooh c est l' abattoir ce forum !!!!


Pour l instqnt je n ai que ce truc de l amortissement au silicone, c est le 1er point ou ca deconne. sinon plus prosaiquement; l, embase du bras de lecture qui est décalee (apparemment 1 mm suffit pour créer un decalage d un centimètre...)

je replonge dans les forums us dj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cipher
Admin
Admin


Messages : 2726
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 42
Localisation : Paname

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Mer 15 Juin 2011 - 17:14

bop a écrit:
Roooh c est l' abattoir ce forum !!!!


Pour l instqnt je n ai que ce truc de l amortissement au silicone, c est le 1er point ou ca deconne. sinon plus prosaiquement; l, embase du bras de lecture qui est décalee (apparemment 1 mm suffit pour créer un decalage d un centimètre...)

je replonge dans les forums us dj

Crying or Very sad

Razz

Humm qu'entends-tu exactement par "embase du bras" ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cipher
Admin
Admin


Messages : 2726
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 42
Localisation : Paname

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Mer 15 Juin 2011 - 20:12

Bon j'ai dégôté un Laser Disk collector ! (True Romance)

Du coup je me suis attaqué au réglage fin de l'anti-skating ...
Plateau parfaitement à plat impossible d'arriver à le régler proprement, la cellule se sauve systématiquement vers l'intérieur, qu'il soit à fond ou pas, même avec une masse de pression très en dessous de celle prévue (1.8 gr pour cette cellule).

Me suis appuyé sur cette vidéo pour vérifier ma compréhension de la chose :


Je me demande si le bras n'aurait pas un peu souffert ... et si le problème du mode auto inopérant n'y serait pas lié.

Des idées ? ? think
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot
Chef Suprême du Son et de l'Image
Chef Suprême du Son et de l'Image


Messages : 2700
Date d'inscription : 26/01/2011
Age : 48
Localisation : Ardennes

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Mer 15 Juin 2011 - 20:52

cipher a écrit:
Bon j'ai dégôté un Laser Disk collector ! (True Romance)

Du coup je me suis attaqué au réglage fin de l'anti-skating ...
Plateau parfaitement à plat impossible d'arriver à le régler proprement, la cellule se sauve systématiquement vers l'intérieur, qu'il soit à fond ou pas, même avec une masse de pression très en dessous de celle prévue (1.8 gr pour cette cellule).

Me suis appuyé sur cette vidéo pour vérifier ma compréhension de la chose :


Je me demande si le bras n'aurait pas un peu souffert ... et si le problème du mode auto inopérant n'y serait pas lié.

Des idées ? ? think

Oui : achète une platine CD Smile Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saltimbranks.com En ligne
cipher
Admin
Admin


Messages : 2726
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 42
Localisation : Paname

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Mer 15 Juin 2011 - 20:54

La vache !! Crying or Very sad

Au suivant ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouk33
Chef Suprême du Son et de l'Image
Chef Suprême du Son et de l'Image


Messages : 3817
Date d'inscription : 08/02/2009
Age : 45
Localisation : prés de bordeaux....

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Mer 15 Juin 2011 - 21:45

Je ne pense pas que le bras est souffert mais comme tu le dis c'est peu etre lié au fait de l'amortissant dont parle Bop qui te fait systématiquement aller le bras vers l'intérieur puisque c'est ce qu'il fait au lieu de se caler , ça agi un peu comme un ressort .... Rolling Eyes
Pour etre honnete je l'avais réglé a la force de la cellule sans vérification avec un disque vierge car je n'en ai pas et c'est pour ça que je te disais qu'elle était réglé ... Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cipher
Admin
Admin


Messages : 2726
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 42
Localisation : Paname

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Jeu 16 Juin 2011 - 10:36

nouk33 a écrit:
Je ne pense pas que le bras est souffert mais comme tu le dis c'est peu etre lié au fait de l'amortissant dont parle Bop qui te fait systématiquement aller le bras vers l'intérieur puisque c'est ce qu'il fait au lieu de se caler , ça agi un peu comme un ressort .... Rolling Eyes
Pour etre honnete je l'avais réglé a la force de la cellule sans vérification avec un disque vierge car je n'en ai pas et c'est pour ça que je te disais qu'elle était réglé ... Embarassed Embarassed

Je vois pas de quel amortissant il est question :s

En revanche, ce qui est possible, c'est que le ressort qui est activé par la molette d'anti-skating soit un peu grippé (tu l'avais pas trouvée un peu difficile à tourner cette molette ?), ou un peu fatigué.
En le positionnant au max on observe que la tête va un peu moins vite vers le centre, donc ca agit mais trop peu.

J'aimerais bien avoir l'avis de nos spécialistes, bop et le chatrousain, qui sont quand même nettement plus calés que moi sur le sujet. Si vous m'entendez messieurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy78
Disciple du Son et de l'Image
Disciple du Son et de l'Image


Messages : 400
Date d'inscription : 28/05/2009
Localisation : IdF

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Jeu 16 Juin 2011 - 16:42

Décidément on investit souvent dans les mêmes choses ... GF1-GF2 puis là en plaitine vinyl Smile
J'ai lu avec grand intérêt ce topic et surtout l'excellente idée de réglage de l'anti-skating via un LD !
J'ai en effet investi dans une Marantz-Clearaudio entièrement manuelle et il y a pas mal de réglages à effectuer et le son est d'une autre ampleur et définition que ma précédante platine Denon peu plus "standard" (Denon) même si sa cellule n'était pas trop mal.

dj


Dernière édition par Jimmy78 le Ven 24 Juin 2011 - 12:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cipher
Admin
Admin


Messages : 2726
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 42
Localisation : Paname

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Jeu 16 Juin 2011 - 17:32

Hey salut Jimmy,

Bienvenue sur le topic et dans le monde merveilleux des tweakers de platine, d'alignement de cellules, d'équilibrage de bras, etc
Encore un truc qui se règle ! Smile Je sais pas si je vais survivre à ca

Prochaine étape un DAC (mais c'était déjà prévu) Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cipher
Admin
Admin


Messages : 2726
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 42
Localisation : Paname

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Ven 17 Juin 2011 - 10:58

Bon pour en revenir à cette histoire d'antiskating...

Pour ceusse que ça intéresse, l'idée est de compenser la force qui attire irrésistiblement la cellule vers le centre.
Suivez le lien http://web.eject.co.za/s8nspawn/hifi/skatef.pdf pour l'explication physique.

On applique donc une force inverse qui va compenser la première, permettant ainsi à la tête de rester en place sur un disque lisse et surtout de rester bien "planté" dans le sillon.

Le procédé se matérialise de plusieurs façons, avec entre autres : contrepoids latéral, aimant ou encore ... ressort.

C'est le cas sur cette platine.
L'inconvénient est que le ressort peut se déformer avec le temps. Il est ainsi possible d'en arriver à une situation où il ne remplit plus son office.

Après examen approfondi, il semble que ce soit le cas sur ma platine.
Pour schématiser, la partie enroulée est couplée à la molette, laquelle permet de varier la tension. L'extrémité d'une des pâtes qui vient faire pression sur le bras au niveau de son axe de rotation, est visiblement tordue.
Cela expliquerait pourquoi molette à fond on observe un léger effet de compensation et rien sur le reste.

Ca se répare très probablement, à condition d'arriver à atteindre ce *foutu* ressort.






Dernière édition par cipher le Ven 17 Juin 2011 - 11:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy78
Disciple du Son et de l'Image
Disciple du Son et de l'Image


Messages : 400
Date d'inscription : 28/05/2009
Localisation : IdF

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Ven 17 Juin 2011 - 11:18

cipher a écrit:
Hey salut Jimmy,

Bienvenue sur le topic et dans le monde merveilleux des tweakers de platine, d'alignement de cellules, d'équilibrage de bras, etc
Encore un truc qui se règle ! Smile Je sais pas si je vais survivre à ca

Prochaine étape un DAC (mais c'était déjà prévu) Smile )
Idem ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minet-de-chartreuse
Seigneur du Son et de l'Image
Seigneur du Son et de l'Image


Messages : 1764
Date d'inscription : 07/04/2008
Localisation : Dans la foret chartrousine....

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Ven 17 Juin 2011 - 11:41

cipher a écrit:
Bon pour en revenir à cette histoire d'antiskating...

Pour ceusse que ça intéresse, l'idée est de compenser la force qui attire irrésistiblement la cellule vers le centre.
Suivez le lien http://web.eject.co.za/s8nspawn/hifi/skatef.pdf pour l'explication physique.

On applique donc une force inverse qui va compenser la première, permettant ainsi à la tête de rester en place sur un disque lisse et surtout de rester bien "planté" dans le sillon.

Le procédé se matérialise de plusieurs façons, avec entre autres : contrepoids latéral, aimant ou encore ... ressort.

C'est le cas sur cette platine.
L'inconvénient est que le ressort peut se déformer avec le temps. Il est ainsi possible d'en arriver à une situation où il ne remplit plus son office.

Après examen approfondi, il semble que ce soit le cas sur ma platine.
Pour schématiser, la partie enroulée est couplée à la molette, laquelle permet de varier la tension. L'extrémité d'une des pâtes qui vient faire pression sur le bras au niveau de son axe de rotation, est visiblement tordue.
Cela expliquerait pourquoi molette à fond on observe un léger effet de compensation et rien sur le reste.

Ca se répare très probablement, à condition d'arriver à atteindre ce *foutu* ressort.





et qd tu ouvres ta platine tu peux identifier ce ressort..??? si non tu pourrais faire une photo de l'intérieur de ta platoche que l'on regarde....??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cipher
Admin
Admin


Messages : 2726
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 42
Localisation : Paname

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Ven 17 Juin 2011 - 11:53

Tout à faix. J'ai le "service manual" de la platoche, avec l'éclaté.

Le ressort apparaît clairement sur le schéma et on arrive à le distinguer en regardant dans les entrailles de la bête (faut une lampe de poche quand même)



Ca risque d'être un peu difficile d'en faire une photo quand même, mais j'essaierai.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minet-de-chartreuse
Seigneur du Son et de l'Image
Seigneur du Son et de l'Image


Messages : 1764
Date d'inscription : 07/04/2008
Localisation : Dans la foret chartrousine....

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Lun 20 Juin 2011 - 16:16

Ok, bon donc si ton bras part bcp trop du coté de l'axe, cela signifie surement que ce ressort est peut etre fatigué....ou alors que l'horizontalité du panneau qui acceuille le bras laisse a désirer.... ou alors il se peu aussi que le cablage a l'intérieur du bras soit un peu trop torsadé et provoque cet effet par décompression de cette tension..... essaie de faire bouger un peu le cablage, ça te permettra peut etre de voir s'il y a effectivement de la tension en torsion qui part ds le bras....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cipher
Admin
Admin


Messages : 2726
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 42
Localisation : Paname

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Lun 20 Juin 2011 - 17:13

Minet-de-chartreuse a écrit:
Ok, bon donc si ton bras part bcp trop du coté de l'axe, cela signifie surement que ce ressort est peut etre fatigué....ou alors que l'horizontalité du panneau qui acceuille le bras laisse a désirer.... ou alors il se peu aussi que le cablage a l'intérieur du bras soit un peu trop torsadé et provoque cet effet par décompression de cette tension..... essaie de faire bouger un peu le cablage, ça te permettra peut etre de voir s'il y a effectivement de la tension en torsion qui part ds le bras....

Je vais vérifier le dernier point. Les câbles sont très fins mais c'est une idée intéressante.
Ca pourrait effectivement être dû à une résistance non prévue.

Le plan de la platine tout comme celui du plateau sont à quasi à l'identique (j'ai vérifié pour les deux). Ca se joue à un poil de c*l près.

Je continue de bosser sur la piste du ressort d'antiskating. J'ai réussi à en redresser la partie droite mais pas pu jouer sur la base (niveau molette), donc c'est pas encore ça qui est ça...

Un autre point, j'ai dû démonter le bras de levage pour pouvoir accéder à ce *foutu* ressort. Résultat au remontage, il n'est plus amorti quand il descend (et le bras de lecture non plus).
Recherche faite (on en apprend décidément tous les jours), il faut garnir cette tige d'une huile au silicone à très haute viscosité (300,000 CST).

Evidemment ça se trouve pas au rayon condiments à carrouf, vous auriez des plans ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouk33
Chef Suprême du Son et de l'Image
Chef Suprême du Son et de l'Image


Messages : 3817
Date d'inscription : 08/02/2009
Age : 45
Localisation : prés de bordeaux....

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Lun 20 Juin 2011 - 18:51

Apparemment tu peux trouver cette huile silicone dans les magasin de modélisme ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cipher
Admin
Admin


Messages : 2726
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 42
Localisation : Paname

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Lun 20 Juin 2011 - 21:42

Oui on a dû tomber sur les mêmes posts Wink

Après être arrivé sur cette page : http://www.turntablebasics.com/silicone.html
Graisse à prix hifiesque ! 10$ pour 10 cl Smile
Mais site US.

J'ai donc passé commande cet après-midi de graisse silicone d'indice 500,000 cst
500,000 plutôt que 300,000 qui peut le plus peut le moins ! sur le site speed-rc :

http://www.speed-rc.com/HUILE-SILICONE-500000-%28110ml%29-p-21697-c-9_138.html
8,60€ pour 110 ml, quelques euros de frais de port et voila

Faudra juste pas trop en mettre ! ou alors s'armer de patience Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cipher
Admin
Admin


Messages : 2726
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 42
Localisation : Paname

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Mar 23 Aoû 2011 - 17:38

L'été est passé (ou presque)

La moisson a été bonne, je me suis dégoté une bonne trentaine de galettes (du jazz, du jazz, encore du jazz, un peu de rock aussi) ; autant dire qu'avec les disques récupérés chez mes parents, ca commence à ressembler à quelque-chose.

Du coup je commence à m'intéresser à l'optimisation du tout, notamment à la section pré-ampli phono (assurée pour l'instant par un Pro-Ject phono box).
La cellule étant une Grado 2M blue.

En comparant certains disques que je possède sous forme de vinyle et de CD je trouve que ça pêche un peu sur les détails, certains types de timbres (cymbales par exemple).
Je crois que le paramétrage (pression, équilibre, stabilité) de la platine est globalement bon, je me demande donc si je n'aurais pas y gagner en montant en gamme sur la section préampli.

Je n'ai pas encore d'idée précise sur ce que je pourrais dépenser.
Visiblement c'est un domaine à part entière, avec notamment ce fameux distingo dans la façon d'appliquer la correction acoustique RIAA.

Auriez-vous quelques pistes d'investigation ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy78
Disciple du Son et de l'Image
Disciple du Son et de l'Image


Messages : 400
Date d'inscription : 28/05/2009
Localisation : IdF

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Mar 23 Aoû 2011 - 18:38

cipher a écrit:
L'été est passé (ou presque)

La moisson a été bonne, je me suis dégoté une bonne trentaine de galettes (du jazz, du jazz, encore du jazz, un peu de rock aussi) ; autant dire qu'avec les disques récupérés chez mes parents, ca commence à ressembler à quelque-chose.

Du coup je commence à m'intéresser à l'optimisation du tout, notamment à la section pré-ampli phono (assurée pour l'instant par un Pro-Ject phono box).
La cellule étant une Grado 2M blue.

En comparant certains disques que je possède sous forme de vinyle et de CD je trouve que ça pêche un peu sur les détails, certains types de timbres (cymbales par exemple).
Je crois que le paramétrage (pression, équilibre, stabilité) de la platine est globalement bon, je me demande donc si je n'aurais pas y gagner en montant en gamme sur la section préampli.

Je n'ai pas encore d'idée précise sur ce que je pourrais dépenser.
Visiblement c'est un domaine à part entière, avec notamment ce fameux distingo dans la façon d'appliquer la correction acoustique RIAA.

Auriez-vous quelques pistes d'investigation ?



Je pense qu'il faut déjà trouver LA bonne cellule puis monter éventuellement en préamp phono.
En 2M Blue je trouve Ortofon mais pas de Grado Sad
Aurais-tu un lien ?
Pour le jazz et rock je trouve la Denon DL103 pas trop mal.

C'est sur que la Clearaudio, c'est autre chose, mais le prix n'est pas le même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouk33
Chef Suprême du Son et de l'Image
Chef Suprême du Son et de l'Image


Messages : 3817
Date d'inscription : 08/02/2009
Age : 45
Localisation : prés de bordeaux....

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Mar 23 Aoû 2011 - 18:47

C'est bien une Ortofon 2M Blue ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cipher
Admin
Admin


Messages : 2726
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 42
Localisation : Paname

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Mer 24 Aoû 2011 - 0:00

C'était bien entendu une cellule ortofon, quelle perspicacité !

Vais voir si je peux en tester d'autres, j'ai une ortofon lm30 (pointe à remplacer) et éventuellement tester ta suggestion jimmy ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cipher
Admin
Admin


Messages : 2726
Date d'inscription : 15/05/2008
Age : 42
Localisation : Paname

MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Jeu 13 Déc 2012 - 17:59

Au fait, j'avais oublié de le préciser, mais j'ai fait évoluer cette branche de mon installation
Mon Pre RIAA Project Phono Box s'est transformé en Pre Clearaudio SmartPhono, avec à la clé un joli gain qualitatif

A côté de ça je continue d'acheter des Vinyles quand j'en trouve de pas trop chers (la spéculation à Paris est redoutable)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vinyles, parcours initiatique au départ de rien   Aujourd'hui à 17:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Vinyles, parcours initiatique au départ de rien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Vinyles, parcours initiatique au départ de rien
» Le vouvoiement / tutoiement
» Parcours initiatique : Robert Mallet
» Parcours initiatique
» Kolwezi, la part de la légion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le comptoir du son et de l'image :: écouter :: Hi-Fi :: Sources-
Sauter vers: