Tout sur le son, l'image, mais pas seulement
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  Nouveaux MessagesNouveaux Messages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 En 2012, vous allez voter....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

En 2012, vous allez voter:
- Naboléon Pathétique?
0%
 0% [ 0 ]
- Flanby le navet trop cuit ?
15%
 15% [ 2 ]
- Les verts pâles qui se demandent encore ce qu´ils foutent dans cette galère?
8%
 8% [ 1 ]
- la gauche révolutionnaire anti tout, anti rien, anti gauche révolutionnaire?
23%
 23% [ 3 ]
- Marine la peine à jouir?
23%
 23% [ 3 ]
- les centristes du milieu de nulle part ?
23%
 23% [ 3 ]
- la droite catholique indignée qui râcle les fonds de mission pour sauver le monde?
0%
 0% [ 0 ]
- la droite chasse aux lapins?
0%
 0% [ 0 ]
- Le retour à l´absolutisme de droit divin?
0%
 0% [ 0 ]
- vous abstenir (honte À vous!!!)
8%
 8% [ 1 ]
Total des votes : 13
 

AuteurMessage
gruit
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image
avatar

Messages : 8420
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 50
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Sam 5 Nov 2011 - 14:56

Je n’ai donné que mon avis, les débats ne m’intéressent pas, je ne cherche absolument pas à convaincre, je ne répondrai donc pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hydrobio
Chef Suprême du Son et de l'Image
Chef Suprême du Son et de l'Image
avatar

Messages : 3217
Date d'inscription : 13/07/2008
Age : 50
Localisation : Dans l'Arche... (31)

MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Sam 5 Nov 2011 - 15:07

gruit a écrit:
Je n’ai donné que mon avis, les débats ne m’intéressent pas, je ne cherche absolument pas à convaincre, je ne répondrai donc pas.
Je ne cherche pas le débat

Par contre, j'aimerai bien connaitre ses propositions pour améliorer la vie des Français...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gruit
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image
avatar

Messages : 8420
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 50
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Sam 5 Nov 2011 - 15:12

Ma remarque n’est pas inamicale ( mais ça tu le sais Wink ). Ce que je veux dire c’est que pour moi aujourd’hui il n’y a plus de certitude, dans mes choix politiques je ne suis ni sûr d’avoir raison, ni sûr d’avoir tord ...

tintinmush a écrit:
à 100% de ton avis!!
Itou ! Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Sam 5 Nov 2011 - 15:24

Ce que proposent les extrêmes n´est ni plus, ni moins démagogique que ce que proposent les partis traditionnels. Je n ai aucune illusion, rien ne changera en continuant comme maintenant, même en votant extrême droite ou extrême gauche. Les promesses électorales n´engagent que ceux qui les gobent.

Et même si je crois que la solution ne peut pas être politique puisque la politique n´existe plus, il n´en reste pas moins que dans le cadre des prochaines élections, je n´ai rien oublié de ces 5 dernières années et que le changement, quelqu´il soit, s´impose car on a vu ce que ca donne et personnellement , ca me suffit. Ce ne sera sans doute pas mieux avec un(e) autre mais pourquoi reconduire au pouvoir une personne qui a démontré de facon claire son incapacité A`gérer le pays, à ne pas sombrer dans le clanisme, etc....?

Revenir en haut Aller en bas
Feliciano~64
Seigneur du Son et de l'Image
Seigneur du Son et de l'Image
avatar

Messages : 1347
Date d'inscription : 06/04/2008
Localisation : en suitzerland

MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Sam 5 Nov 2011 - 17:24

Il y a plusieurs choses que je voudrais dire, commençant par cette notion des extrêmes.

De mon point de vue cette idée qui prétend qu'il y a une extrême gauche (Mélenchon - Joly) une gauche (Hollande), une droite (Sarkozy) et une extrème droite (Marine Le Pen) est un leurre. fLe Front national est une droite extrême ? Théoriquement oui, mais peut-on l'assimiler au fascistes italiens ou aux néo-nazis ? Non. Je me souviens d'au moins deux gouvernements d'extrême droite dans ce genre qui ont été aux commandes en Europe ces derniers années (Heider AUT et Berlusconi IT). Berlusconi est issu de la droite fasciste italienne. Dans un documentaire l'ancien chef de la loge P2 le qualifiait attendri comme le meilleur des héritiers du fascisme d'après guerre. Mettons de côté ses comportement et sa culture maffieuse... Sa politique gouvernementale que ce soit sur le plan sociale ou économique n'a pas été plus extrême que la politique de Sarkozy que, comme nous les savons tous, n'a été qu'un continuateur truculent et décomplexé des politiques lancées par Jospin et Chirac. Croyez-vous vraiment que Marine Le Pen va faire une politique économique et sociale fondamentalement différente de celle qui a mené la droite jusqu'à présent ? Elle va taper sur les immigrés ça oui, avec des coups de gueule surtout, mais sur le fond du projet elle suivra la voie tracée de son camp.

La soit disant gauche et la soit disant droite c'est bonnet blanc et blanc bonnet. La France actuelle est le fruit de leur gestion alternée du pouvoir. Elles sont concurrentes pour le même gateau. Il n'y a plus de gauche donc et l'euphémisme "gauche de gouvernement" veut dire gauche de droite qui se chamaille avec la droite de droite et la droite "sociale" sur les points et les virgules.

La soit disant extrême gauche n'a rien de particulièrement extrême mise à part la volonté de bâtir un nouvel ordre social fondé sur l'intérêt général, la régulation démocratique généralisée des intérêts privés sur cette base, la solidarité sociale, le rattrapage, autant que faire se peut, des catastrophes écologiques que les deux derniers siècles de productivisme nous ont mijoté et l'intégration du facteur écologique au cœur du fonctionnement social, des rapports de production et du mode de vie.

Cette volonté de changement est exactement ce qui a fait l'identité historique de la gauche avant qu'elle ne se mette à dégénérer et à vendre père et mère pour devenir le contremaître zélé des oligarchies capitalistes.

Cette gauche est morte donc, appelons-la par son nom, et laissons vivre la "nouvelle" GAUCHE qui en politique institutionnelle n'a plus que 2 représentants : Ecologie les Verts et le Front de Gauche. Les appeler extrême gauche c'est inapproprié et trompeur en plus parce que quand les gens entendent extrême quelque chose automatiquement un rideau de peur voile leur regard. Des décennies et des décennies d'endoctrinement médiatique n'ont pas eu lieu en vain.

Je pense qu'Ecologie les Verts et le Front de Gauche ont des propositions valables. C'est plus flou pour les verts peut-être mais j'ai suivi les prises de position et propositions de Mélenchon et il a a fait des propositions sensées et argumentées de politique alternative dans tous les domaines. C'est le seul qui ait une vision claire des actions a mener face à la crise des dettes souveraines de la zone euro et ses solutions il les répété plus ou moins depuis la crise de 2008. Il semble par ailleurs déterminé à agir avec force et conviction. Il a intégré la question écologique dans son programme...

De ce côté là il y a quelque chose. De l'aute côté il n'y a rien. La même chanson avec plus ou moins de violence, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot
Chef Suprême du Son et de l'Image
Chef Suprême du Son et de l'Image
avatar

Messages : 2791
Date d'inscription : 26/01/2011
Age : 49
Localisation : Ardennes

MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Sam 5 Nov 2011 - 18:52

Feliciano : non mais tu rigoles ou quoi ? Le front de gauche et les écolos en vertueux politiciens ? Va falloir m'expliquer alors pourquoi ils sont déjà en train de négocier des circonscriptions aux législatives alors même que la présidentielle n'est pas passée. Ils font du clientélisme comme les autres, ni plus, ni moins : c'est effectivement blanc bonnet et bonnet blanc.

hydro et JM : non mais vous rigolez aussi ou quoi ? Ce sont donc les petits commerçants, les petits fonctionnaires, les ouvriers et les petits employés grecs qui ont plongé la Grèce dans la m... ??? Comment ça non ? Ben alors pourquoi c'est eux et seulement eux qui vont morfler pour réparer les conneries insondables de leurs responsables politiques ? Ha ben oui, c'est vrai : ces trous du c.. n'avaient qu'à pas voter pour eux, ils n'avaient qu'à pas se laisser entuber par les belles promesses; ils ont sûrement que ça à foutre après tout...

(encore) hydro : donc tu votes pour des idées. On peut savoir lesquelles exactement ? Les belles qui seront promises mais vite abandonnées ou les merdiques qui seront cachées mais vite mises en place ?

Pour moi il n'y a qu'un seul but possible quand on fait de la politique, et ce n'est ni un concept de droite, ni de gauche : servir son pays, servir ses citoyens, servir la République. Le jour où vous voyez un gars ou une nana comme ça, appelez-moi car ça commence à faire long depuis De Gaulle...


Dernière édition par Pierrot le Sam 5 Nov 2011 - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saltimbranks.com
tintinmush
Chef Suprême du Son et de l'Image
Chef Suprême du Son et de l'Image
avatar

Messages : 2642
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 45
Localisation : Grenoble, capitale des Alpes

MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Sam 5 Nov 2011 - 18:54

ce que j'en pense c'est que de toute manière quoique l'on vote, ce n'est pas la France qui arrivera à changer l'ordre mondial, car c'est là qu'il faudrait taper, en fait, et je ne pense pas que nos dirigeants aient le pouvoir de le faire....
pessimiste, je sais....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Sam 5 Nov 2011 - 19:39

Pierrot a écrit:
Feliciano : non mais tu rigoles ou quoi ? Le front de gauche et les écolos en vertueux politiciens ? Va falloir m'expliquer alors pourquoi ils sont déjà en train de négocier des circonscriptions aux législatives alors même que la présidentielle n'est pas passée. Ils font du clientélisme comme les autres, ni plus, ni moins : c'est effectivement blanc bonnet et bonnet blanc.

hydro et JM : non mais vous rigolez aussi ou quoi ? Ce sont donc les petits commerçants, les petits fonctionnaires, les ouvriers et les petits employés grecs qui ont plongé la Grèce dans la m... ??? Comment ça non ? Ben alors pourquoi c'est eux et seulement eux qui vont morfler pour réparer les conneries insondables de leurs responsables politiques ? Ha ben oui, c'est vrai : ces trous du c.. n'avaient qu'à pas voter pour eux, ils n'avaient qu'à pas se laisser entuber par les belles promesses; ils ont sûrement que ça à foutre après tout...

(encore) hydro : donc tu votes pour des idées. On peut savoir lesquelles exactement ? Les belles qui seront promises mais vite abandonnées ou les merdiques qui seront cachées mais vite mises en place ?

Pour moi il n'y a qu'un seul but possible quand on fait de la politique, et ce n'est ni un concept de droite, ni de gauche : servir son pays, servir ses citoyens, servir la République. Le jour où vous voyez un gars ou une nana comme ça, appelez-moi car ça commence à faire long depuis De Gaulle...

Alors là, franchement, je suis assez rarement d´accord avec Pierrot, mais là, oui là, je suis sur la même longueur d´ondes, qui est:

-arrêter de bullshiter à longueur de journée sur la capacité actuelle de spoliticiens À gérer la crise. Ils en sont incapables, ne le savent même pas et ne le veulent surtout pas.
- croire qu´il y a encore une solution politicienne à l´amélioration de la situation merdique où nous nous enfoncons. Car la solution ne viendra de nulle püart ailleurs, ni des banquiers ou think tanks qui gouvernent le monde, ni des moutons que nous sommes devenus.
- mais que cette solution ne passera que dans une véritable approche politique et non pas mercantile et opportuniste qui est celle de 99 % de spoliticiens francais actuels.


Alors vous allez me dire, Bop, t es sympa mais c est quoi une véritable approche politique?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Sam 5 Nov 2011 - 19:55

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Sam 5 Nov 2011 - 19:59

et bien j y viens:

moi, il y a quelques années, quand on m a demandé, a moi expatrié grassement payé, de faire un effort pour que ma mutuelle, la MGEN, une des dernieres mutuelles dignes de ce nom, puisse courvir TOUT LE MONDE, même le type qui était tombé un peu dans la mouise, sans aucune perspective de s en sortir, c´est à dire, ce qu´on considère aujourd´hui comme un boulet de la société car il coûte cher, et bien oui, j´ai voté pour et j´ai cotisé pour. Cela s´appelle la FRATERNITÈ. Le projet a été rejeté.

Quand pour un délit identique, j´ai été moins condamné que mon ami, d origine maghrébine mais citoyen francais, j´ai demandé à ce que nous soyons soit relaxés, soit condamnés à la même peine. Cela s´appelle l´EGALITÉ. Cela n´apas été appliqué.

Quant à la notion de liberté, cherchez la bien car actuellement, et je mesure mes mots en connaissance de cause et en ayant cotoyé pas mal de pays peu "libres", elle se résume et se confond en un seul mot "libéralisme".


Alors sortez un peu de chez vous et regardez un peu autour de vous, ouvrez les yeux et vous verrez que la France est encore un grand pays, non pas pour son armée ou son commerce extérieur mais par sa "force de proposition", par le modÈle qui était encore admiré il ya quelques années par la plupart des Américains.

Nous sommes très rapides de la gachette pour critiquer , dénoncer, etc.. tant que c´est hors de chez nous mais ouvrez les yeux encore une fois: c´est vraiment de ce pays que vous avez révé?

C´est pour cela que vous êtes fiers de notre hymne, de notre Révolution, de nos Lumières?

Pensez ce que vous voulez mais pendant 15 ans, j´ai bossé pour défendre ces idées, ces idéaux, les illustrer, leur donner corps. Meme en choisissant mes godasses ou ma cravate, j´y pensais.

des fois, ca me fait chier incroyablement: j´ai représenté la France dans quelques pays et je me disais: je dois être exemplaire, donner le meilleur de moi-même. Et croyez-moi, là où j ´ai eu le plus de problèmes, c´est avec les Francais.

Pas tous, non. Juste ces francais sans majuscules qui avaient oublié leur devise, qui avaient oublié qu´être citoyen, c´est avant tout une histoire de partage.

Je vais être très prétentieux mais ouvrez encore une fois les yeux et regardez le monde actuel, plus loin que le sproduits made in China que vous achetez sans sourcillez: ou il y a une véritable prise de conscience qui dépasse le fonctionnement actuel, ou bien ne venez pas pleurer, dans quelques années, Le Pen, Sarko , Hollande ou qui que ce soit aux manettes, parce que vous n´avez ni parole, ni marge de manoeuvre.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Sam 5 Nov 2011 - 20:03

JM a écrit:
Peut-être ça : pas idéal, mais assez juste

En effet, JM, pas idéal mais assez juste...

Idea
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot
Chef Suprême du Son et de l'Image
Chef Suprême du Son et de l'Image
avatar

Messages : 2791
Date d'inscription : 26/01/2011
Age : 49
Localisation : Ardennes

MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Sam 5 Nov 2011 - 20:41

Allez, pas grave : Fillon va tout arranger, avec une petite hausse de la TVA et une journée de solidarité de plus, mais surtout pas de baisse du budget de fonctionnement des ministres, pourtant encore une fois épinglé par la cour des comptes...

Plus qu'une seule solution : http://fr.wikisource.org/wiki/Programme_du_Conseil_national_de_la_R%C3%A9sistance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saltimbranks.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Sam 5 Nov 2011 - 20:59

En effet, nous allons bosser un jour... pour rien!

"Travailler plus pour gagner plus".....

et les 600 millions de com´des différents ministÈres... 600 millions pour faire croire que...pas 600 millions investis dans des actions, non juste dans du paraitre...

Du vent, des promesses fumeuses, des incompétents....

Wake up!

http://www.youtube.com/watch?v=gsN3nptiz3M
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Sam 5 Nov 2011 - 21:03

Et pourquoi pa?.....

LE CONTENU DU PROGRAMME DU CONSEIL NATIONAL DE LA RÉSISTANCE

Née de la volonté ardente des Français de refuser la défaite, la Résistance n’a pas d’autre raison d’être que la lutte quotidienne sans cesse intensifiée.

Cette mission de combat ne doit pas prendre fin à la Libération. Ce n’est, en effet, qu’en regroupant toutes ses forces autour des aspirations quasi unanimes de la Nation, que la France retrouvera son équilibre moral et social et redonnera au monde l’image de sa grandeur et la preuve de son unité.

Aussi les représentants des organisations de la Résistance, des centrales syndicales et des partis ou tendances politiques groupés au sein du C.N.R., délibérant en assemblée plénière le 15 mars 1944, ont-ils décidé de s’unir sur le programme suivant, qui comporte à la fois un plan d’action immédiate contre l’oppresseur et les mesures destinées à instaurer, dès la Libération du territoire, un ordre social plus juste.

I - PLAN D’ACTION IMMÉDIATE

Les représentants des organisations de résistance, des centrales syndicales et des partis ou tendances politiques groupés au sein du C.N.R.

Expriment leur angoisse devant la destruction physique de la Nation que l’oppresseur hitlérien poursuit avec l’aide des hommes de Vichy, par le pillage, par la suppression de toute production utile aux Français, par la famine organisée, par le maintien dans les camps d’un million de prisonniers, par la déportation d’ouvriers au nombre de plusieurs centaines de milliers, par l’emprisonnement de 300.000 Français et par l’exécution des patriotes les plus valeureux, dont déjà plus de 50.000 sont tombés pour la France.

Ils proclament leur volonté de délivrer la patrie en collaborant étroitement aux opérations militaires que l’armée française et les armées alliées entreprendront sur le continent, mais aussi de hâter cette libération, d’abréger les souffrances de notre peuple, de sauver l’avenir de la France en intensifiant sans cesse et par tous les moyens la lutte contre l’envahisseur et ses agents, commencée dès 1940.

Ils adjurent les gouvernements anglais et américain de ne pas décevoir plus longtemps l’espoir et la confiance que la France, comme tous les peuples opprimés de l’Europe, a placés dans leur volonté d’abattre l’Allemagne nazie, par le déclenchement d’opérations militaires de grande envergure qui assureront, aussi vite que possible, la libération des territoires envahis et permettront ainsi aux Français qui sont sur notre sol de se joindre aux armées alliées pour l’épreuve décisive.

Ils insistent auprès du Comité Français de la Libération Nationale pour qu’il mette tout en œuvre afin d’obtenir les armes nécessaires et de les mettre à la disposition des patriotes. Ils constatent que les Français qui ont su organiser la résistance ne veulent pas et d’ailleurs ne peuvent pas se contenter d’une attitude passive dans l’attente d’une aide extérieure, mais qu’ils veulent faire la guerre, qu’ils veulent et qu’ils doivent développer leur résistance armée contre l’envahisseur et contre l’oppresseur.

Ils constatent, en outre, que la Résistance Française doit ou se battre ou disparaître ; qu’après avoir agi de façon défensive, elle a pris maintenant un caractère offensif et que seuls le développement et la généralisation de l’offensive des Français contre l’ennemi lui permettront de subsister et de vaincre.

Ils constatent enfin que la multiplication des grèves, l’ampleur des arrêts de travail le 11 Novembre qui, dans beaucoup de cas, ont été réalisés dans l’union des patrons et des ouvriers, l’échec infligé au plan de déportation des jeunes français en Allemagne, le magnifique combat que mènent tous les jours, avec l’appui des populations, dans les Alpes, dans le Massif Central, dans les Pyrénées et dans les Cévennes, les jeunes Français des maquis, avant garde de l’armée de la Libération, démontrent avec éclat que notre peuple est tout entier engagé dans la lutte et qu’il doit poursuivre et accroître cette lutte.

En conséquence, les représentants des organisations de résistance, des centrales syndicales et des partis ou tendances politiques groupés au sein du C.N.R.

Déclarent que c’est seulement par l’organisation, l’intensification de la lutte menée par les forces armées, par les organisations constituées, par les masses, que pourra être réalisée l’union véritable de toutes les forces patriotiques pour la réalisation de la libération nationale inséparable, comme l’a dit le Général De Gaulle, de l’insurrection nationale qui, ainsi préparée, sera dirigée par le C.N.R, sous l’autorité du C.F.L.N, dès que les circonstances politiques et militaires permettront d’assurer, même au prix de lourds sacrifices, son succès.

Ils ont l’espoir que les opérations de la Libération du pays, prévues par le plan de l’état major interallié, pourront ainsi être, le cas échéant, avancées grâce à l’aide apportée par les Français dans la lutte engagée contre l’ennemi commun, ainsi que l’a démontré l’exemple glorieux des patriotes corses.

Ils affirment solennellement que la France qui, malgré l’armistice, a poursuivi sans trêve la guerre, entend plus que jamais développer la lutte pour participer à la libération et à la victoire.

Pour mobiliser les ressources immenses d’énergie du peuple français, pour les diriger vers l’action salvatrice dans l’union de toutes les volontés, le C.N.R décide :

D’inviter les responsables des organisations déjà existantes à former des comités de villes et de villages, d’entreprises, par la coordination des formations qui existent actuellement, par la formation de comités là où rien n’existe encore et à enrôler les patriotes non organisés.

Tous ces comités seront placés sous la direction des comités départementaux de la libération (C.D.L). Ils seront soumis à l’autorité des C.D.L qui leur transmettront, comme directives, la plate-forme d’action et la ligne politique déterminée par le C.N.R.

Le but des ces comités sera, à l’échelon communal, local et d’entreprise, de faire participer de façon effective tous les Français à la lutte contre l’ennemi et contre ses agents de Vichy, aussi bien par la solidarité et l’assistance active à l’égard des patriotes sous l’impulsion et le soutien donnés aux revendications vitales de notre peuple. Par dessus tout, leur tâche essentielle sera de mobiliser et d’entraîner les Français qu’ils auront su grouper à l’action armée pour la Libération.

Ces comités devront, selon les circonstances et en se conformant aux instructions données par les C.D.L, appuyer et guider toutes les actions menées par les Français contre toutes les formes d’oppression et d’exploitation imposées par l’ennemi, de l’extérieur et de l’intérieur.

Ces comités devront :

1) Développer la lutte contre la déportation et aider les réfractaires à se cacher, à se nourrir, à se vêtir et à se défendre, enlevant ainsi des forces à l’ennemi et augmentant le potentiel humain de la résistance ;

2) Traquer et punir les agents de la Gestapo et de la Milice de DARNAND ainsi que les mouchards et les traîtres ;

3) Développer l’esprit de lutte effective en vue de la répression des nazis et des fascistes français ;

4) Développer, d’une part, la solidarité envers les emprisonnés et déportés ; d’autre part, la solidarité envers les familles de toutes les victimes de la terreur hitlérienne et vichyssoise ;

5) En accord avec les organisations syndicales résistantes, combattre pour la vie et la santé des Français pour une lutte quotidienne et incessante, par des pétitions, des manifestations et des grèves, afin d’obtenir l’augmentation des salaires et traitements, bloqués par Vichy et les Allemands, et des rations alimentaires et attributions de produits de première qualité, réduites par la réglementation de Vichy et les réquisitions de l’ennemi, de façon à rendre à la population un minimum de vital en matière d’alimentation, de chauffage et d’habillement ;

6) Défendre les conditions de vie des anciens combattants, des prisonniers, des femmes de prisonniers, en organisant la lutte pour toutes les revendications particulières ;

7) Mener la lutte contre les réquisitions de produits agricoles, de matières premières et d’installations industrielles pour le compte de l’ennemi ; saboter et paralyser la production destinée à l’ennemi et ses transports par routes, par fer et par eau ;

Cool Défendre à l’intérieur de la corporation agricole les producteurs contre les prélèvements excessifs, contre les taxes insuffisantes, et lutter pour le remplacement des syndicats à la solde de Vichy et de l’Allemagne par des paysans dévoués à la cause de la paysannerie française.

Tout en luttant de cette façon et grâce à l’appui de solidarité et de combativité que développe cette lutte, les comités de villes, de villages et d’entreprises devront en outre :

a) Renforcer les organisations armées des Forces Françaises de l’Intérieur par l’accroissement des groupes de patriotes : groupes francs, francs-tireurs et partisans, recrutés en particulier parmi les réfractaires ;

b) En accord avec les états majors nationaux, régionaux et départementaux des F.F.I, organiser des milices patriotiques dans les villes, les campagnes et les entreprises, dont l’encadrement sera facilité par des ingénieurs, techniciens, instituteurs, fonctionnaires et cadres de réserve, et qui sont destinés à défendre l’ordre public, la vie et les biens des Français contre la terreur et la provocation, assurer et maintenir l’établissement effectif de l’autorité des Comités départementaux de la Libération sur tout ce qui aura été ou sera créé dans ce domaine pour le strict rattachement aux F.F.I dont l’autorité et la discipline doivent être respectées par tous.

Pour assurer la pleine efficacité des mesures énoncées ci-dessus, le C.N.R prescrit de l’état major national des Forces Françaises de l’Intérieur, tout en préparant minutieusement la coopération avec les Alliés en cas de débarquement, doit :

1) Donner ordre à toutes les formations des F.F.I de combattre dès maintenant l’ennemi en harcelant ses troupes, en paralysant ses transports, ses communications et ses productions de guerre, en capturant ses dépôts d’armes et de munitions afin d’en pourvoir les patriotes encore désarmés ;

2) Faire distribuer les dépôts d’armes encore inutilisés aux formations jugées par lui les plus aptes à se battre utilement dès à présent et dans l’avenir immédiat ;

3) Organiser de façon rationnelle la lutte suivant un plan établi avec les autorités compétentes à l’échelon régional, départemental ou local, pour obtenir le maximum d’efficacité ;

4) Coordonner l’action militaire avec l’action de résistance de la masse de la nation en proposant pour but aux organisations régionales paramilitaires d’appuyer et de protéger les manifestations patriotiques, les mouvements revendicatifs des femmes de prisonniers, des paysans et des ouvriers contre la police hitlérienne, d’empêcher les réquisitions de vivres et d’installations industrielles, les rafles organisées contre les réfractaires et les ouvriers en grève et défendre la vie et la liberté de tous les Français contre la barbare oppression de l’occupant provisoire.

Ainsi, par l’application des décisions du présent programme d’action commune, se fera, dans l’action, l’union étroite de tous les patriotes, sans distinction d’opinions politiques, philosophiques ou religieuses. Ainsi se constituera dans la lutte une armée expérimentée, rompue au combat, dirigée par des cadres éprouvés devant le danger, une armée capable de jouer son rôle lorsque les conditions de l’insurrection nationale seront réalisées, armée qui élargira progressivement ses objectifs et son armement.

Ainsi, par l’effort et les sacrifices de tous, sera avancée l’heure de la libération du territoire national ; ainsi la vie de milliers de Français pourra être sauvée et d’immenses richesses pourront être préservées.

Ainsi dans le combat se forgera une France plus pure et plus forte capable d’entreprendre au lendemain de la libération la plus grande œuvre de reconstruction et de rénovation de la patrie.

II - MESURES À APPLIQUER DÈS LA LIBÉRATION DU TERRITOIRE

Unis quant au but à atteindre, unis quant aux moyens à mettre en œuvre pour atteindre ce but qui est la libération rapide du territoire, les représentants des mouvements, groupements, partis ou tendances politiques groupés au sein du C.N.R proclament qu’ils sont décidés à rester unis après la libération :

1) Afin d’établir le gouvernement provisoire de la République formé par le Général de Gaulle pour défendre l’indépendance politique et économique de la nation, rétablir la France dans sa puissance, dans sa grandeur et dans sa mission universelle ;

2) Afin de veiller au châtiment des traîtres et à l’éviction dans le domaine de l’administration et de la vie professionnelle de tous ceux qui auront pactisé avec l’ennemi ou qui se seront associés activement à la politique des gouvernements de collaboration ;

3) Afin d’exiger la confiscation des biens des traîtres et des trafiquants de marché noir, l’établissement d’un impôt progressif sur les bénéfices de guerre et plus généralement sur les gains réalisés au détriment du peuple et de la nation pendant la période d’occupation ainsi que la confiscation de tous les biens ennemis y compris les participations acquises depuis l’armistice par les gouvernements de l’axe et par leurs ressortissants, dans les entreprises françaises et coloniales de tout ordre, avec constitution de ces participations en patrimoine national inaliénable ;

4) Afin d’assurer :

l’établissement de la démocratie la plus large en rendant la parole au peuple français par le rétablissement du suffrage universel ;

la pleine liberté de pensée, de conscience et d’expression ;

la liberté de la presse, son honneur et son indépendance à l’égard de l’Etat, des puissances d’argent et des influences étrangères ;

la liberté d’association, de réunion et de manifestation ;

l’inviolabilité du domicile et le secret de la correspondance ;

le respect de la personne humaine ;

l’égalité absolue de tous les citoyens devant la loi ;

5) Afin de promouvoir les réformes indispensables :

a) Sur le plan économique :

l’instauration d’une véritable démocratie économique et sociale, impliquant l’éviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de l’économie ;

une organisation rationnelle de l’économie assurant la subordination des intérêts particuliers à l’intérêt général et affranchie de la dictature professionnelle instaurée à l’image des Etats fascistes ;

l’intensification de la production nationale selon les lignes d’un plan arrêté par l’Etat après consultation des représentants de tous les éléments de cette production ;

le retour à la nation des grands moyens de production monopolisée, fruits du travail commun, des sources d’énergie, des richesses du sous-sol, des compagnies d’assurances et des grandes banques ;

le développement et le soutien des coopératives de production, d’achats et de ventes, agricoles et artisanales ;

le droit d’accès, dans le cadre de l’entreprise, aux fonctions de direction et d’administration, pour les ouvriers possédant les qualifications nécessaires, et la participation des travailleurs à la direction de l’économie.

b) Sur le plan social :

le droit au travail et le droit au repos, notamment par le rétablissement et l’amélioration du régime contractuel du travail ;

un rajustement important des salaires et la garantie d’un niveau de salaire et de traitement qui assure à chaque travailleur et à sa famille la sécurité, la dignité et la possibilité d’une vie pleinement humaine ;

la garantie du pouvoir d’achat national pour une politique tendant à une stabilité de la monnaie ;

la reconstitution, dans ses libertés traditionnelles, d’un syndicalisme indépendant, doté de larges pouvoirs dans l’organisation de la vie économique et sociale ;

un plan complet de sécurité sociale, visant à assurer à tous les citoyens des moyens d’existence, dans tous les cas où ils sont incapables de se le procurer par le travail, avec gestion appartenant aux représentants des intéressés et de l’État ;

la sécurité de l’emploi, la réglementation des conditions d’embauchage et de licenciement, le rétablissement des délégués d’atelier ;

l’élévation et la sécurité du niveau de vie des travailleurs de la terre par une politique de prix agricoles rémunérateurs, améliorant et généralisant l’expérience de l’Office du blé, par une législation sociale accordant aux salariés agricoles les mêmes droits qu’aux salariés de l’industrie, par un système d’assurance conte les calamités agricoles, par l’établissement d’un juste statut du fermage et du métayage, par des facilités d’accession à la propriété pour les jeunes familles paysannes et par la réalisation d’un plan d’équipement rural ;

une retraite permettant aux vieux travailleurs de finir dignement leurs jours ;

le dédommagement des sinistrés et des allocations et pensions pour les victimes de la terreur fasciste.

c) Une extension des droits politiques, sociaux et économiques des populations indigènes et coloniales.

d) La possibilité effective pour tous les enfants français de bénéficier de l’instruction et d’accéder à la culture la plus développée, quelle que soit la situation de fortune de leurs parents, afin que les fonctions les plus hautes soient réellement accessibles à tous ceux qui auront les capacités requises pour les exercer et que soit ainsi promue une élite véritable, non de naissance mais de mérite, et constamment renouvelée par les apports populaires.

Ainsi sera fondée une République nouvelle qui balaiera le régime de basse réaction instauré par Vichy et qui rendra aux institutions démocratiques et populaires l’efficacité que leur avaient fait perdre les entreprises de corruption et de trahison qui ont précédé la capitulation.

Ainsi sera rendue possible une démocratie qui unisse au contrôle effectif exercé par les élus du peuple la continuité de l’action gouvernementale.

L’union des représentants de la Résistance pour l’action dans le présent et dans l’avenir, dans l’intérêt supérieur de la patrie, doit être pour tous les Français un gage de confiance et un stimulant. Elle doit les inciter à éliminer tout esprit de particularisme, tout ferment de division qui pourrait freiner leur action et ne servir que l’ennemi.

En avant donc, dans l’union de tous les Français rassemblés autour du C.F.L.N et de son président le général De Gaulle !

En avant pour le combat, en avant pour la victoire afin que VIVE LA FRANCE !

LE CONSEIL NATIONAL DE LA RÉSISTANCE
Revenir en haut Aller en bas
Hydrobio
Chef Suprême du Son et de l'Image
Chef Suprême du Son et de l'Image
avatar

Messages : 3217
Date d'inscription : 13/07/2008
Age : 50
Localisation : Dans l'Arche... (31)

MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Dim 6 Nov 2011 - 11:26

Bopestmortvivebop! a écrit:
JM a écrit:
Peut-être ça : pas idéal, mais assez juste

En effet, JM, pas idéal mais assez juste...

Idea
Vous êtes sûrs d'avoir tout lu Rolling Eyes

"Selon le CIA World Factbook, la population est de 691 141 habitants. Selon une estimation de 2005 la population serait de 2 232 291 mais le gouvernement ne recense que 810 000 Bhoutanais. Ceci provient du fait que 40 % de la population vivant au Bhoutan est d’origine népalaise et que le gouvernement bhoutanais ne les reconnaît pas comme citoyens. Les Bhoutanais d’origine népalaise subissent une discrimination culturelle et ethnique au point que certaines professions leur sont interdites (administration, enseignement, etc.)."

...assez juste... gla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Dim 6 Nov 2011 - 11:28

Ben tu connais un pays ou un étranger peut intégrer la fonction publique? doute
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot
Chef Suprême du Son et de l'Image
Chef Suprême du Son et de l'Image
avatar

Messages : 2791
Date d'inscription : 26/01/2011
Age : 49
Localisation : Ardennes

MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Dim 6 Nov 2011 - 11:56

Bopestmortvivebop! a écrit:
Ben tu connais un pays ou un étranger peut intégrer la fonction publique? doute

Il ne s'agit pas d’étranger mais de personnes d'origine étrangère : en France, c'est très courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saltimbranks.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Dim 6 Nov 2011 - 12:31

Pierrot a écrit:
Bopestmortvivebop! a écrit:
Ben tu connais un pays ou un étranger peut intégrer la fonction publique? doute

Il ne s'agit pas d’étranger mais de personnes d'origine étrangère : en France, c'est très courant.

J'en connais des Français qui pourtant, ont moins de droit. Pour ne pas dire quasi pas d'égalité. j'en fait parti.

Travaille, produit, paye, et puis dégage. vomit
Revenir en haut Aller en bas
Hydrobio
Chef Suprême du Son et de l'Image
Chef Suprême du Son et de l'Image
avatar

Messages : 3217
Date d'inscription : 13/07/2008
Age : 50
Localisation : Dans l'Arche... (31)

MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Dim 6 Nov 2011 - 13:12

Je trouve que 12 votants, cela fait un peu court pour un sondage pourtant il me semble que l'on est bien plus nombreux sur ce forum à moins que... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feliciano~64
Seigneur du Son et de l'Image
Seigneur du Son et de l'Image
avatar

Messages : 1347
Date d'inscription : 06/04/2008
Localisation : en suitzerland

MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Dim 6 Nov 2011 - 13:17

Pierrot a écrit:
Feliciano : non mais tu rigoles ou quoi ? Le front de gauche et les écolos en vertueux politiciens ? Va falloir m'expliquer alors pourquoi ils sont déjà en train de négocier des circonscriptions aux législatives alors même que la présidentielle n'est pas passée. Ils font du clientélisme comme les autres, ni plus, ni moins : c'est effectivement blanc bonnet et bonnet blanc.
Non mais ça n'a rien à voir avec la vertu ! Je ne dis pas que Joly ou Melenchon seraient plus ou moins vertueux que d'autres. A l’échéance 2012 en revanche, puisque vous parlez de cela, et s'il s'agit de ce que les uns et les autres proposent comme solutions pour l'avenir de la France, comme réponse devant la crise des dettes publiques, etc., il y a d'un côté des pistes, intéressantes et constructives, et de l'autre rien du tout.

Rien que sur la question de la dette, la solution proposée par le Front de gauche tombe sous le sens. L'emprunt ne doit plus passer par la banque privée. Au lieu de prêter aux banques privées à 1% d'intérêt afin qu'ils prêtent aux Etats à 15, 18 ou 20 % d'intérêt, la Banque centrale européenne doit prêter directement aux Etats endettés à 1% d'intéret ou a taux zéro. La spirale infernale de la dette serait réglée en un temps record avec infiniment moins de souffrances et plus de souveraineté pour les populations. Si on avait fait ainsi dès le départ, la Grèce ne se trouverait pas à devoir aujourd'hui beaucoup plus d'argent que lors du premier plan de sauvetage !! Les agences de notation ? Nous rigolerions bien en nous rappelant du temps ou elles faisaient la loi.

Aujourd'hui, les Etats engraissent la finance privée avec l'argent du contribuable directement ou par le truchement de la BCE, finance privée qui elle fait l'usurier avec les pays les plus fragiles..., précisément ceux qui ont le MOINS DE MOYENS et le PLUS BESOIN D'AIDE. C'est comme si tu demande à un indigent qui ne mange pas à sa faim de faire une cure d'amaigrissement ! C'est une prise d'otage à l'échelle de pays entiers ! Les populations passent à la caisse non pas une mais trois ou quatre fois ! A chaque étape ! Par les versements directs, par les politiques d'austérité, la récession et les conséquences sociales qui s'en suivent (chômage, dégradation ou disparition des services, dégradation des conditions de travail, baisse des rentes, allongement de l'âge d'accès à la retraite, insécurité, etc.), par la baisse des salaires et du niveau de vie, par le bradage d'entreprises publiques non encore privatisées, appartenant à la nation, au profit des mêmes conglomérats privés, etc.

Et tout ça pourquoi ? Parce que les dirigeants actuels et les professionnels de la politique institutionnelle sont soit des larbins, soit des rentiers, soit des croyants du libre marché ?!?! Des SALOPARDS oui...

Maintenant, ça n’épargnera pas aux français, aux espagnols, aux italiens et aux citoyens partout dans le monde, la prise en main de leurs affaires, l'engagement collectif et de longue durée pour une refonte complète de l'ordre social et des règles du jeu. Sans ça, point de salut. Même si Melenchon ou Joly étaient élus, ce qu'à mon avis serait ce que les français peuvent faire de mieux pour s'aider à tourner la page. Parce que les hommes et les femmes providentiels, les sauveurs n'existent pas dans ce cas. Parce que la source du problème est le désengagement citoyen précisément. C'est ce désengagement souhaité et encouragé et méticuleusement fabriqué par les élites qui a conduit à la crise des institutions politiques et à la mort des démocraties occidentales.

A part cela, je ne pense pas que le programme du Conseil national de la résistance aurait été aussi progressiste qu'il l'a été pour l'immense majorité des français-e-s si De Gaulle avait été seul à le rédiger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verbal Klimt
Seigneur du Son et de l'Image
Seigneur du Son et de l'Image
avatar

Messages : 1880
Date d'inscription : 18/02/2011
Localisation : entre 2 do

MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Dim 6 Nov 2011 - 13:22

Bopestmortvivebop! a écrit:
Heu... quelqu´un pourrait m´expliquer ce que être "de gauche" ou "de droite" signifie aujourd´hui? Parce que je viens juste de finir avec la Révolution avec les gamins, et franchement, si je devais faire une liste de mots clés reflétant des idéaux ou des concepts de politique, aucun, absolument aucun ne revient aujourd´hui dans le débat "politique".

Mélanger Grèce et élection présidentielle francaise ets une erreur. C´est le bilan Sarkozy qu´il faut juger et son impact sur la société.

Quel est-il? Au mieux, nul dans quelque domaines, et lamentable dans la plupart des autres dont les plus importants: éducation, environnement, sécurité, citoyenneté.

Prenez le temps de revenir en arrière, 2007, c´était il n´y a pas si longtemps, vous verrez , c´est édifiant!

Et n´oubliez pas toutes les casseroles qu´il traine, celles qu´on vous a fait avaler avec de l´huile de foie de morue et celles qu´on a fait passer sans vaseline.

Personnellement, j´en viens à deux extrèmes: soit une prise de conscience générale, ce dont je doute fortement, soit une remise à plat de notre système de fonctionnement plus ou moins radicale.

Dans les deux cas, ca va faire mal.

Or, aujourd´hui, qui propose ca? Les extrèmes....

si je peux me permettre, je ne pense pas que ce soit un erreur : dans 2 générations la France est comme la Grèce.
sans industrie et un beau pays à l'Histoire qui se visitera comme un musée.
une caste politique gavée et qui laisse faire.
et des français qui auront accepté le jeu des passes-droits de cette classe politique : ne plus payer d'impôts (comme les riches).

Moi j'm'en branle je sais que dans 4 milliards d'année le Soleil s'éteint.
Ouf.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feliciano~64
Seigneur du Son et de l'Image
Seigneur du Son et de l'Image
avatar

Messages : 1347
Date d'inscription : 06/04/2008
Localisation : en suitzerland

MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Dim 6 Nov 2011 - 13:42

En complément de ma réponse précédente, l'article de Serge Halimi dans le dernier numéro du DIPLO :
Peut-on changer le monde ? Où est la gauche à l’heure de la tourmente économique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Dim 6 Nov 2011 - 15:44

Pierrot a écrit:
Bopestmortvivebop! a écrit:
Ben tu connais un pays ou un étranger peut intégrer la fonction publique? doute

Il ne s'agit pas d’étranger mais de personnes d'origine étrangère : en France, c'est très courant.

Non dans le cas du Bhutan, il s agit de personnes d origine Népalaise , nées au Bhutan, résidant au Népal souvent depuis deux ou 3 générations mais qui ne sont pas assimilées dans la population bhutanaise. C´est la loi du sang qui prime, dans l´objectif de préserver la culture, la langue et la population bhoutanaise. et en riposte au refus des bhoutanais d origine népalaise d´adopter la langue bhoutanaise. On en pense ce qu´on en veut mais c´est d´ailleurs trÈs courant, en Allemagne par exemple avec la communauté turque. En Côte d´Ivoire lors des élections (concept d´ivoirité). Il s´agit clairement d une discrimination au sens où nous, Francais, l´entendons, mais légalement, ces personnes ne sont pas , aux yeux de la loi bhoutanaise, des citoyens du Bhoutan.
Ceci dit, certains de nos candidats 2012 proposent plus ou moins la même chose...
Revenir en haut Aller en bas
Feliciano~64
Seigneur du Son et de l'Image
Seigneur du Son et de l'Image
avatar

Messages : 1347
Date d'inscription : 06/04/2008
Localisation : en suitzerland

MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Mer 16 Nov 2011 - 21:45

Bon, les copains de Cohn Bendit on baissé leur froc jusqu'aux chevilles en échange de quelques circonscriptions Smile

Si c'était pour accoucher d'une telle souris, c'était pas la peine de choisir Joly soit disant vraiment écologiste et de gauche, contre le soit disant "droitier" Nicolas Hulot et vert pâle. Very Happy Hulot aurait été bien mieux si c'est ça Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   Mer 16 Nov 2011 - 21:57

oui, je dois admettre que tu as raison... les chiens!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En 2012, vous allez voter....   

Revenir en haut Aller en bas
 
En 2012, vous allez voter....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tissu : vous allez succomber !
» [SOFT] HOUR FACE : Découvrez à quoi vous allez ressembler dans quelques années [Payant]
» Vous allez mz manquer
» vous allez mz manquer .....
» Allez voter ! ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le comptoir du son et de l'image :: parler :: Divers-
Sauter vers: