Tout sur le son, l'image, mais pas seulement
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  Nouveaux MessagesNouveaux Messages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 CR ecoute comparative sur LS7t

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
miawwrr
amateur
amateur


Messages : 54
Date d'inscription : 09/08/2012
Localisation : EST / SUD OUEST

MessageSujet: CR ecoute comparative sur LS7t   Mar 14 Aoû 2012 - 18:43

RC : Aujourd’hui, comparatif amplis et platines cd sur enceintes LS7T.

Compte rendu sans prétention compte tenu de la nature ordinaire des cables enceintes et de l’acoustique médiocre de l’auditorium utilisé.

Essais :

PCD : ATOLL CD50SE, CD100SE, CD200SE.
Amplis : Marantz 5004, Advance acoustic 250MAX, Atoll IN100SE

a) Sur Marantz puis advance acoustic, comparatif CD50SE vs CD100SE
b) Sur les deux précités + Atoll IN100SE, comparatif CD100SE vs CD200SE
c) Reprise comparatif sue advance acoustic vs Atoll IN100SE avec les même deux PCD

Comparatif a) : Dans les deux cas la différence de spatialisation et de clarté est tres très nette entre les deux lecteurs et ce sur les deux amplis. En prime une nette différence dans le rendu des graves sur le MAX250. Verdict exit le cd50SE.

Comparatif b) : Le son du Marantz est doux et assez chaleureux, les timbres sont bon, mais la scene est réduite et la dynamique limitée. Le passage du 100 au 200 implique une nette différence de volume dont rend le comparatif entre les deux lecteurs biaisée. A puissance rendue identique, le 200 semble plus riche et précis dans le haut medium et les graves descendent plus bas.
Le son du Max 250 est plus dynamique la spatialisation bien plus ouverte, les graves plus puissantes, mais le tout semble un peu pateux, voilé, surtout dans les hauts et bas médiums. Pour la comparaison des deux platines cd, idem, la différence de volume biaise la comparaison. A puissance rendue identique, le cd200 apporte une légère mais insuffisante correction du coté pateux et une spatialisation plus large. Verdict : exit le Marantz.

Comparatif c ) : Premiere constatation : Pas de différence de volume ressentie sur le IN100SE entre les deux platines CD. L’Atoll utiliserait-il une entrée à gain variable ? Comparatif d’écoute : L’atoll in100se enfonce le max250 en terme de clarté et de ciselé des médiums. Ses infra-graves sont subjectivement un poil moins puissants mais en grande partie peut être parce que mieux tenus. Exit le Max250.
CD100SE vs CD200SE sur IN100SE : La différence existe, bien qu’elle ne soit pas non plus criante. Le 200 apporte un peu plus de détails et de clarté dans le haut médium, une scene peut être un pouillieme plus large, mais… mais… le rendu de l’infra grave est meilleur avec le 100. En fait, l’image globale parait plus cohérente avec le 100. Apres un peu d’indécision et des réécoutes alternées, le cd100SE a pris l’avantage, surtout en ajoutant l’impédence plus facile à gerer et la différence de prix. Exit le 200SE (qui par contre rend mieux sur le Max 250 que son petit frère).

Pour finir nous nous sommes amusés à comparer les LS7T avec les Triangle Quartet sur le couple retenu IN100SE + CD100SE.

Pour nous sortir un peu les Ls des oreilles, nous sommes passés par deux petites bibliotheques, les Boston A26 et Focal 706V. Les Boston ont une belle spatialisation, un registre medium plutôt convaincant, mais souffrent d’un grave hypertrophié qui gache le tout. A l’inverse les Focal semblent plus introverties, plus retenues, presque un peu atténuées/feutrées mais en réalité bien plus équilibrées et agréables au final.

Retour dans la cour des plus grands. Les petites LS face au grosses Triangle.
L’infragrave des triangles est un peu plus puissant, certes… Et c’est bien la seule chose que l’on peut en dire de mieux/bien. Apres avoir écouté les Ls, Les mediums (surtout le bas médium)des Triangles semblent venir du fond d’un tonneau et du coup cela isole le tweeter qui devient perceptible comme une entité à part. A côté, les LS7t sont ouvertes, chantantes, incroyablement plus équilibrées et définies, et offrent en prime une scène d’une ampleur incomparablement supérieure. En bref, 4/6 - 7/0 – 7/0 Jeu, Set et Match pour les petites grand mères. Le mariage LS7t/IN100SE/CD100SE est vraiment excellent. Les triangles n’y ont pas résisté.
C’est ça les garces félines… Laughing

CD ecoutés :
Classique : Les arts florissants William Christie – Grands motets de Mondonville - ERATO (diapason d’or)
Jazz : Rosslyn (piano, double basse et drums) de chez ECM
Modern : East 17 team (import de chez London Records)

Verdict final :
a) remplacement du CD50SE par son grand frere 100SE
b) Va falloir trouver un préampli pour passer en bi amplification avec deux IN100SE

Merci à l’auditorium Artelec d’Epinal pour leur disponibilité et leur gentillesse.


Dernière édition par miawwrr le Ven 17 Aoû 2012 - 22:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nemo
Chef Suprême du Son et de l'Image
Chef Suprême du Son et de l'Image


Messages : 2837
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 42
Localisation : Périphérie de Boulogne-sur-Mer (62)

MessageSujet: Re: CR ecoute comparative sur LS7t   Mer 15 Aoû 2012 - 16:48

Bonjour,

Ayant possédé des électroniques Atoll (CD80, IN80 et 2 AM100), ayant pu en écouter d'autres (IN100, IN200 et CD200) et ayant à la maison des JMR Cantabile et des Rogers Studio 3, je me permets une petite rectification : si tu envisages de la bi-amplification, il est préférable de prendre un préamplificateur (PR100se, PR200se ou PR300) et d'y associer 2 amplificateurs de puissance (type AM100se ou AM200). Je penses que c'est ce à quoi tu pensais, mais tu as écrit 2 IN100se...

Pour le reste, j'ai abandonné la marque il y a plusieurs années, avant les passages aux SE, et je ne peux donc savoir comment ces électroniques sonnent aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miawwrr
amateur
amateur


Messages : 54
Date d'inscription : 09/08/2012
Localisation : EST / SUD OUEST

MessageSujet: Re: CR ecoute comparative sur LS7t   Jeu 16 Aoû 2012 - 2:10

Concernant le IN100SE sur les LS7t, j’ai été enchanté de l’ouverture sonore, de la richesse des timbres, de l’homogénéité de l’ensemble du spectre sonore, de la grandeur et de l’aération de la scene. Les voix sont charnues, les cuivres étincelants, les cordes soyeuses et chatoyantes, l’extrême grave (souvent en retrait en fonction des pressages) pouvant se montrer percutant et jubi- vibratoire (même les murs ont tremblés sur le début de la plage 4 du cd Georgian legende). Bref mes garces félines se sont concertées et ont voté à l’unisson qu’elles approuvaient ce mariage.

Attention, tout n’est pas rose et elles se font un malin plaisir de m’informer d’un tas de petits détails : les choix faits l’ors des prises de son et/ou du mixage, les artifices de compression employés sur les sources analo redigitalisées, voir même simplement sur l’origine analogique de l’enregistrement par la remonté du souffle accompagnant le signal ; bref elles ne font pas vraiment de cadeau et je peux être certain que si l’ingé s’est gouré de potard je le saurais… mais elles le font avec suffisamment de savoir vivre pour que cela ne soit pas vraiment dérangeant tant elles chérissent et soignent le contenu musical. De ce point de vue, je leur trouve une analogie certaine avec mes JMS, souvent en plus fofolles mais parfois aussi en plus flamboyantes.

J’ai enfin pu réécouter hier soir La force du destin (version james levine) en intégral , sans maugréer et sans regretter ma version vinyle. Certes il avait des défauts, des saturations, de compressions malhabiles, mais la richesse retrouvée des voix et des interprétations ont fait que cela n’a pas été plus gênant que cela et que ces trois heures passées avec Leontyne Price, Fiorenza Cossoto, Placido Domingo et les autres ont été un moment de pur bonheur retrouvé.

Bemol, je remarque une petite forme de brouillage (voir de légère saturation à plus fort volume) sur les signaux les plus complexes. Plus nettement par exemple que dans l’auditorium, mardi dernier. Le placement des enceintes (sur un buffet avec peu d’isolation, au lieu de pieds), le choix des cables enceintes, la proximité vibratoire du lecteur (sur le même buffet) en sont probablement les principaux responsables mais je subodore quand même que l’amplification pourrait bien y être un peu aussi pour quelque chose.

Donc je veux essayer aussi la bi-amplification passive pour mes belles. Je pense donc dans un premier temps adjoindre à mon IN, soit un AM soit un second IN en utilisant la pré-amplification de l’un des IN. (A priori entre IN et AM il n’y a pas de différence au niveau de la partie amplification et ce montage semble possible, si je ne me goure pas.) Le choix de IN, certes un peu plus cher, permettant de séparer l’ensemble pour avoir un ou deux intégrés en dépannage. Le choix d’un PR final viendra ensuite, mais pas forcément de la même marque. Mes besoins en sources et autres choses me font penser qu’il faudra peut être que je recherche du cote des matériels de studio.

Voila voilou.


Dernière édition par miawwrr le Jeu 16 Aoû 2012 - 2:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miawwrr
amateur
amateur


Messages : 54
Date d'inscription : 09/08/2012
Localisation : EST / SUD OUEST

MessageSujet: Re: CR ecoute comparative sur LS7t   Jeu 16 Aoû 2012 - 2:20

PS pas de comparaison possible entre les LS7t et les ls3 (dont je possede une paire aussi). Les LS3/5 sont des enceintes de proximité avec une précision et un ciselé remarquable, certes, mais ce sont plus des outils d'analyse que des outils de restitution. Les LS7t ont globalement les même qualités de précision, mais avec l'espace, le volume, la plage de fréquence et la puissance en plus... ce qui change tout. Wink


Dernière édition par miawwrr le Jeu 16 Aoû 2012 - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nemo
Chef Suprême du Son et de l'Image
Chef Suprême du Son et de l'Image


Messages : 2837
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 42
Localisation : Périphérie de Boulogne-sur-Mer (62)

MessageSujet: Re: CR ecoute comparative sur LS7t   Jeu 16 Aoû 2012 - 9:37

miawwrr a écrit:
Donc je veux essayer aussi la bi-amplification passive pour mes belles. Je pense donc dans un premier temps adjoindre à mon IN, soit un AM soit un second IN en utilisant la pré-amplification de l’un des IN. (A priori entre IN et AM il n’y a pas de différence au niveau de la partie amplification et ce montage semble possible, si je ne me goure pas.) Le choix de IN, certes un peu plus cher, permettant de séparer l’ensemble pour avoir un ou deux intégrés en dépannage. Le choix d’un PR final viendra ensuite, mais pas forcément de la même marque. Mes besoins en sources et autres choses me font penser qu’il faudra peut être que je recherche du cote des matériels de studio.

Voila voilou.
Effectivement vu comme ça... on peut utiliser un IN comme ampli de puissance, pas de problème. Seule grosse différence = le coût d'achat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miawwrr
amateur
amateur


Messages : 54
Date d'inscription : 09/08/2012
Localisation : EST / SUD OUEST

MessageSujet: Re: CR ecoute comparative sur LS7t   Jeu 16 Aoû 2012 - 9:52

Oui, c'est vrai. En gros 200 roros. par bête. Soit env. 2 restos avec ma douce et belle remplacés par deux Super soirées nouilles et écoute Smile
Et puis tant pis... Si je fais ce choix, on passera le chien au poulet premier prix. Comme nos gosses à la cantine scolaire surprised . Comme ça il sera lui aussi traité gratuitement aux antibios et pô grave si ses dents noircissent et tombent Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CR ecoute comparative sur LS7t   Aujourd'hui à 17:30

Revenir en haut Aller en bas
 
CR ecoute comparative sur LS7t
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CR ecoute comparative sur LS7t
» ecoute légale et gratuite
» Etude comparative des Resorts Disney
» Photo comparative des moteurs Tekin
» Sur Ecoute (Introduction)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le comptoir du son et de l'image :: écouter :: Hi-Fi :: Installations des Membres-
Sauter vers: