Tout sur le son, l'image, mais pas seulement
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  Nouveaux MessagesNouveaux Messages  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
frisounette
Disciple du Son et de l'Image
Disciple du Son et de l'Image


Messages : 244
Date d'inscription : 07/05/2008
Localisation : au pays des Rouges et Noirs !

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Mer 4 Mar 2009 - 22:11

Fredfish a écrit:
Quelques tests un peu fou ! ...

Allez Hop, les photos ! ...



Là c'est sans la palette !



Histoire de ...



... poupées Russes !



L'emballage, c'est du sérieux. Bois, cartons et mousses de qualité pour un transport sans risques.





Là, on rigole plus c'est du lourd !



Observé bien les deux prises courant, power 1 et power 2 ! Histoire de ouf !
Si ça c'est pas un vrai totalement double mono ?
Absence de connecteur Cinch. Connecteurs qu'en XLR.







Et voilà les bestiaux.

Fred. :wink:

bonsoir,

pourrais tu me dire STP comment sonnent les blocs accustic arts Amp 2 et Amp3 STP ?

les avais tu comparé à d'autres blocs ?
à des blocs plinius ? (ex le SA103 classe A commutable classe AB)
à des audionet ?
ou encore à des accuphase ?

quel est leur tarif respectif ?

y a t il eu des BE sur ces 2 modèles (surtout pour en savoir plus sur leurs entrailles) ?

merci de tes éclairages
marc
ps : bien belle config que tu as !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bop
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image


Messages : 6378
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 48

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Mer 4 Mar 2009 - 22:14

c est pus une belle config ca...c est digne d un auditorium.......

Shocked
@
bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredfish
amateur
amateur


Messages : 85
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 51
Localisation : Belgium

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Sam 9 Mai 2009 - 20:11

Un peu d'amusement via des Vs...

Pré Primo de Musical Fidelity...





Pré DM8 de chez Halcro...





et pré PL-L de chez Nagra...



Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elfbi.com
Fredfish
amateur
amateur


Messages : 85
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 51
Localisation : Belgium

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Sam 9 Mai 2009 - 20:12

Quelques tests et quelques ventes...



Les deux blocs DM88 ainsi que le lecteur dCS Puccini sont vendu !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elfbi.com
bop
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image


Messages : 6378
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 48

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Sam 9 Mai 2009 - 20:15

Tu as eu raison, le DCS Puccini c est vraiment une grosse daube.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredfish
amateur
amateur


Messages : 85
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 51
Localisation : Belgium

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Sam 9 Mai 2009 - 20:16

Et une petite vidéo de mon nouveau jouet...

http://www.elfbi.com/video/MVI_1328.mp4

Fred bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elfbi.com
Fredfish
amateur
amateur


Messages : 85
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 51
Localisation : Belgium

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Sam 9 Mai 2009 - 20:17

bopbop a écrit:
Tu as eu raison, le DCS Puccini c est vraiment une grosse daube.... Very Happy

Mais non, mais non ! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elfbi.com
bop
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image


Messages : 6378
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 48

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Sam 9 Mai 2009 - 20:18

Meme pas un tout petit peu??? Surprised

Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredfish
amateur
amateur


Messages : 85
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 51
Localisation : Belgium

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Sam 9 Mai 2009 - 20:51

bopbop a écrit:
Meme pas un tout petit peu??? Surprised

Razz Razz

Non,

Même pas un petit peu.

En fait c'est une belle opportunité sur le Weiss qui m'a fait changer de lecteur. Si cette belle affaire n'avait pas eu lieu je serais resté sans aucun souci avec le Puccini.
Puccini qui pour moi est un des 2-3 meilleurs intégré du marché.

Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elfbi.com
Hydrobio
Chef Suprême du Son et de l'Image
Chef Suprême du Son et de l'Image


Messages : 3217
Date d'inscription : 13/07/2008
Age : 49
Localisation : Dans l'Arche... (31)

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Dim 10 Mai 2009 - 9:09

Fred a du mal pour garder son matos... Smile Very Happy

Je m'étonne que tu n'aies pas encore changé ton VP11 gla tongue

bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredfish
amateur
amateur


Messages : 85
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 51
Localisation : Belgium

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Lun 11 Mai 2009 - 11:02

Bonjour les Callaway(s),

Ce petit message pour vous remercier de votre passage très instructif à la maison.

Ce fut un agréable moment en compagnie des deux audiophiles averti, Callaway et Callawayte, et ayant dans leurs bagages quelques CDs de référence.

Un excellent moment de partage et d'écoute.

Les heures ont vachement défilées.

Biz à vous deux.

Fred Wink

ps : le lien vers la journée du 2 mai ! http://www.elfbi.com/phpBB2/viewtopic.php?t=738&start=0


Dernière édition par Fredfish le Lun 11 Mai 2009 - 11:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elfbi.com
Fredfish
amateur
amateur


Messages : 85
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 51
Localisation : Belgium

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Lun 11 Mai 2009 - 11:03

callawayte a écrit:
Merci pour ce CR Malher Idea
Ca donne vraiment envie d'aller faire un petit tour chez nos amis belges ! Wink

Voilà qui est fait ! Arrow Arrow Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elfbi.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Lun 11 Mai 2009 - 12:35

Fredfish a écrit:
Bonjour les Callaway(s),

Ce petit message pour vous remercier de votre passage très instructif à la maison.

Ce fut un agréable moment en compagnie des deux audiophiles averti, Callaway et Callawayte, et ayant dans leurs bagages quelques CDs de référence.

Un excellent moment de partage et d'écoute.

Les heures ont vachement défilées.

Biz à vous deux.

Fred Wink

ps : le lien vers la journée du 2 mai ! http://www.elfbi.com/phpBB2/viewtopic.php?t=738&start=0

Salut Fred, c'est vrai, c'est ça l'effet callaway's.... Wink

Ps: Cela aurait été interressant d'avoir qqs retours plus "étayés" de tes essais "Vs" des prés-amp que tu as testé. Mad

bye
Revenir en haut Aller en bas
Fredfish
amateur
amateur


Messages : 85
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 51
Localisation : Belgium

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Lun 11 Mai 2009 - 13:49

loyzf a écrit:


Ps: Cela aurait été interressant d'avoir qqs retours plus "étayés" de tes essais "Vs" des prés-amp que tu as testé. Mad

bye

Bonjour Loyzf,

Tu as raison, le souci c'est que je n'arrive pas à me suivre ! doute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elfbi.com
callawayte
Seigneur du Son et de l'Image
Seigneur du Son et de l'Image


Messages : 1810
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 48
Localisation : 31

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Lun 11 Mai 2009 - 22:09

Fredfish a écrit:
Bonjour les Callaway(s),

Ce petit message pour vous remercier de votre passage très instructif à la maison.

Ce fut un agréable moment en compagnie des deux audiophiles averti, Callaway et Callawayte, et ayant dans leurs bagages quelques CDs de référence.

Un excellent moment de partage et d'écoute.

Les heures ont vachement défilées.

Biz à vous deux.

Fred Wink

ps : le lien vers la journée du 2 mai ! http://www.elfbi.com/phpBB2/viewtopic.php?t=738&start=0

Salut Fred, c'était un plaisir réellement partagé Mad
nous arrivons seulement de notre petit périple Paris, Belgique, Allemagne et il me faut me poser un peu et remettre un peu d'ordre ici- Ensuite, promis, un CR suivra puisque nous sommes restés qq heures gla à découvrir ton système. J'espère que ma mémoire ne me fera pas défaut pour tout raconter Wink - Si tu peux juste me rappeler par mp les Cd que tu nous as passé au début de l'écoute, ça me raffraîchira la mémoire sur les détails (à moins que ce ne soit déjà fait, j'ai un mp et je ne l'ai pas encore lu Embarassed )
Bisous à Loyzf ! Je vais faire un petit tour sur ton post aussi Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredfish
amateur
amateur


Messages : 85
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 51
Localisation : Belgium

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Mar 12 Mai 2009 - 8:40

callawayte a écrit:
Si tu peux juste me rappeler par mp les Cd que tu nous as passé au début de l'écoute, ça me raffraîchira la mémoire sur les détails (à moins que ce ne soit déjà fait, j'ai un mp et je ne l'ai pas encore lu Embarassed )

Voilà je colle la liste ici afin que tout le monde en profite...

















Judy pour le morceau de Brel "La chanson des vieux amants"...



Fred Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elfbi.com
callawayte
Seigneur du Son et de l'Image
Seigneur du Son et de l'Image


Messages : 1810
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 48
Localisation : 31

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Mar 12 Mai 2009 - 11:08

coucou !
merci pour la liste ! Cependant, tu en as oublié au moins un Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredfish
amateur
amateur


Messages : 85
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 51
Localisation : Belgium

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Mar 12 Mai 2009 - 11:44

callawayte a écrit:
coucou !
merci pour la liste ! Cependant, tu en as oublié au moins un Wink


Oups ! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elfbi.com
callawayte
Seigneur du Son et de l'Image
Seigneur du Son et de l'Image


Messages : 1810
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 48
Localisation : 31

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Mar 12 Mai 2009 - 16:48

Après un cours passage en Hollande puis une petite escale à Bruxelles, nous arrivons dans le village de fredfish où le rendez-vous a été pris pour 17h30. Mad
A peine devant le portail que déjà, notre ami fred pointe le bout de son nez pour nous accueillir et ce malgré notre ¼ d’heure d’avance Embarassed .

Un petit tour du propriétaire, histoire de dire bonjour à la petite famille, d’abord aux filles de notre hôte qui se prélassent dans l’herbe, au soleil, avec leur jeune chien, par ce magnifique après midi ensoleillé sunny , puis à son épouse et à leur petit dernier.

Un petit coup à boire, toujours agréable pour faire connaissance. L’accueil est sympathique et nous sommes vraiment heureux que fredfish ait accepté notre visite de dernière minute puisque nous lui avons téléphoné la veille pour lui dire que nous étions dans la région Idea .

Il est temps de passer aux choses sérieuses et nous avons vraiment hâte d’écouter son système puisque dernièrement, nous avons eu en prêt les 802D à la maison et qu’on nous avait dit que des 801D seraient trop « grosses » pour notre salle. Or la salle de Fredfish, justement, présente environ les mêmes proportions que la nôtre : 3.80m X 7.80m.

La pièce est très belle, extrêmement bien « finie » avec un traitement acoustique qui s’intègre parfaitement dans l’espace. Elle n’est ni mate, ni claire, avec juste ce qu’il faut pour se sentir bien : déjà, lorsque l’on s’écoute parler, on sent que l’environnement est reposant et agréable. Ca paraît simple comme ça, mais on le sait par expérience, arriver à ce type de résultat relève souvent de longues heures de travail sur l’acoustique et l’on sent ici qu’un passionné a dû y laisser une bonne partie de ses journées !
A l’écoute de la musique, on est vraiment dans le type de scène que j’adore, à savoir, ambiance intimiste d’un club de jazz, avec des artistes qui ne semblent jouer que pour nous. C’est le type d’ambiance que Fredfish tendait à reproduire par l’acoustique de sa pièce, et le pari est réussi Arrow .

Je ne vais pas m’attarder sur le matériel ou sur les enceintes puisque tout est déjà parfaitement illustré dans le topic ; je vais plutôt parler des écoutes et de mon ressenti.

Déjà, on est vraiment ici dans le type de son que j’apprécie particulièrement : un son plein, charpenté et vivant, sans jamais aucune agressivité. L’écoute est parfaitement réaliste, tant dans la scène elle-même, étagée à la fois en profondeur et en hauteur, que dans l’espace qu’elle procure qui fait que l’ensemble respire parfaitement, laissant place d’une part aux extinctions naturelles des notes, des harmoniques et d’autre part à une multitude de micro-informations parfaitement audibles. La respiration se fait aussi sentir, et c’est là l’apanage des grands systèmes, sur le respect des silences, qui donne, et c’est là le paradoxe, un sentiment de réelle plénitude.

Le réalisme de l’écoute ne s’arrête pas là : non seulement les timbres sont justes, mais aussi les instruments, les artistes sont vraiment palpables. Palpables de part leur positionnement parfaitement défini dans l’espace mais aussi par leur teneur même, leur corps, l’espace qu’ils occupent sur la scène.
Ainsi, les chanteurs sont debout devant nous, les batteurs sont assis, mais pas seulement, parce que la résonnance et la définition des corps, font que l’on ressent parfaitement les caisses des instruments et donc, que l’on devine le placement des micros à l’enregistrement, que l’on perçoit sans aucune difficultés les inflexions des voix, les émotions et les messages que les artistes ont à nous faire passer.
C’est une véritable communion entre la musique et l’auditeur, comme si le voile était levé, le mystère révélé. Je me sens bien malgré le fauteuil pas fait pour moi ni pour mon dos (fredfish doit mesurer plus d’1m90 !) Mais ça n’empêche absolument pas la musique et les musiciens de m’emporter et j’imagine parfaitement les artistes devant moi, je les vois lever les bras, pincer leurs cordes, sourire et froncer les sourcils presque, tellement je suis envahie d’émotions Cool .

J’ai d’abord parlé de l’écoute générale, puisque pour moi, c’est elle qui prime en tout premier lieu. C’est elle qui fait qu’on a de la musique ou qu’on n’en a pas, qu’on est touché, embarqué, liquéfié même, parfois, ou qu’on ne l’est pas.

Maintenant, si on entre un peu dans le détail, et qu’on parle par exemple de bande passante, je dirais qu’elle est vraiment très large et riche à la fois. J’ai vraiment retrouvé le medium/aigu que j’aime sur la 802D quand elle est bien mise en œuvre, libre et soyeux, jamais crispé, avec juste ce qu’il faut de résonnance et de transparence pour aller au bout des notes, et cette fluidité essentielle à laisser vivre la musique, avec en même temps, un peu plus de corps et de « chair autour de l’os » qu’apporte le 15’’ des 801D. Ce qui confère à l’écoute à peu plus d’assise et un certain côté suave sur les voix, notamment les voix graves (Eric Bibb, BB.King, Chantal Chamberland, Dayna Kurtz…).
Quant au registre du grave, il est ici tout bonnement impressionnant, tant par la rapidité, que par le relief et la définition. Et que dire du bas grave. On est vraiment comblé à tous les points de vue car tout y est : infra, impact, ressenti physique et cérébral (puisque toutes les lignes de graves sont parfaitement définies et timbrées), le tout sans jamais envahir les autres registres. L’écoute de la BO de Batman est vraiment « surlecutante » tellement d’un seul coup, on a l’impression d’être transporté dans une salle de cinéma Shocked !

Car là aussi, le système est extrêmement performant. L’ensemble reste toujours d’une cohérence sans faille, et ce, sur tous les styles de musique (rock, opéra, symphonie, voix, jazz, baroque etc…). La force du système est aussi marquée sur le fait que la scène est toujours parfaitement stable. Stable sur une écoute donnée, cela va sans dire, mais aussi lorsqu’on monte le volume, même à très fort niveau, où jamais la scène ne se rapproche de l’auditeur et où aucun registre ne vient se mettre en avant.
Je pense par exemple à une écoute comme Mussorgsky (tableaux d’une exposition), où à niveau réaliste, les cuivres, lorsqu’ils jouent en solo, peuvent par moment sembler passer devant l’emplacement des cordes et même sur certains systèmes être carrément « projetés ». Or là, il n’en est rien et les cuivres restent parfaitement en fond d’orchestre.
Tout ceci contribue aussi à l’écoute réaliste dont je parlais au début et aussi au fait que l’écoute n’est jamais fatigante et qu’un système tel que celui-ci donne envie d’enchaîner les CDs les uns après les autres @ .

Je finirai (parce que je pourrai parler des heures) par un autre point fort que j’ai trouvé dans le système, à savoir la dynamique. En effet, là aussi, seuls de très grandes chaînes savent à ce point, à la fois nous perdre dans des douceurs extrêmes (stabat matter de vivaldi Nisi Dominus, Rv608 : Cum Dederit Dilectis ; Patricia Petibon ; C. Chamberland ne me quitte pas…), et réagir avec autant de vivacité sur des morceaux comme Forte Caravan, Patricia Barber Norwegian Wood, où bien même D. Kurtz sur Lost and Looking où les attaques de guitare sont à la fois franches, pleines (on sent la caisse de la guitare) et détaillées (pincement des cordes, résonnances et harmoniques).

La chaîne réagit très vite aux ordres qu’elle reçoit et ça me laisse, aujourd’hui, deux jours après l’écoute, une impression de parfaite maîtrise, alors que jamais, lorsque j’écoutais la musique, je n’ai senti de quelconque gant de fer ou encore de main-mise sur le système, ce qu’on peut avoir sur certains ensembles où tout semble être trop contrôlé, trop retenu et qui fait qu’on perd la liberté et la fluidité de la musique.

Ici pas du tout, et ce que je retiens c’est surtout un sentiment de plénitude et de bien-être, de sérénité même, un souvenir de majesté, dans le plus noble sens du terme, qui impose le respect pour le propriétaire, qui a mis en œuvre son système, je pense avec beaucoup de temps, d’amour et de passion pour arriver à une écoute aussi aboutie Idea .

Merci encore Fred pour ces moments partagés Mad .

21h15 : l’heure du départ a sonné même si je reste quelque part frustrée de ne pas avoir eu le temps de passer des disques tels que "où vont les rêves" ou encore N. Merchant, ce qui est le signe, tu l’as compris, que l’écoute m’a beaucoup plu. Wink

Amicalement,

Stéphanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
callawayte
Seigneur du Son et de l'Image
Seigneur du Son et de l'Image


Messages : 1810
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 48
Localisation : 31

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Mar 12 Mai 2009 - 17:11

je poste également ici les disques écoutés entre autres Wink :















Mussorgski - Tableaux d'une exposition- The met Orchestra, J. Levine (pas trouvé la jaquette)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
callawayte
Seigneur du Son et de l'Image
Seigneur du Son et de l'Image


Messages : 1810
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 48
Localisation : 31

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Mar 12 Mai 2009 - 17:46

juste une petite précision si tu le permets Fred Wink

Cela faisait plusieurs années que j'écoutais les Béwé ici et là, en salon ou sur rendez-vous en auditorium en me disant que ces enceintes n'étaient pas faites pour moi jusqu'il y a environ 6 mois où on a fait une écoute vraiment intéressante et très différente de ce que l'on avait entendu sur ces enceintes jusqu'à présent. C'était dans un auditorium de Toulouse. C'est ce jour là que nous nous sommes dit qu'il y avait vraiment du potentiel dans cette enceinte pour qui voulait se donner la peine de la choyer et de la chérir Wink et c'est ce qui a fait que nous avons demandé à nous faire prêter une 802D à la maison.

Je parle de la 802D et de la 801D que j'ai eu l'occasion d'écouter plusieurs fois et qui sont des enceintes très réactives à leur environnemet tant matériel que physique et qui ne pardonnent pas des associations laissées au hasard.

Il est vrai que j'ai fait plus souvent des écoutes sur ces enceintes qui ne m'ont pas plu que le contraire, mais par trois fois, elles ont su vraiment me charmer et me convaincre

Comme quoi, il ne faut jamais rester sur un a priori Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bolox
Dieu du Son et de l'Image
Dieu du Son et de l'Image


Messages : 6754
Date d'inscription : 06/04/2008
Age : 48
Localisation : Stenay

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Mar 12 Mai 2009 - 17:50

Chouette CR qui confirme tout le bien qu'on pouvait déjà penser de la pièce et de l'installation générale de Fredfish ! Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredfish
amateur
amateur


Messages : 85
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 51
Localisation : Belgium

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Mar 12 Mai 2009 - 20:09

Bonjour et merci Stéphanie,

En dehors du fait que notre rencontre avec ton "homme" c'est très bien passée je fut très surpris à la lecture de ton CR sur CSi.

D'abord parce qu'il est très bien écrit mais principalement par le fait que tu as exactement mis le doigt sur notre démarche audiophile. Tu as très vite compris qu'un travail de fond important avait été fait afin d'obtenir ce résultat.

Maintenant, comme nous avons pu le lire ici il y a surement moyen d'aller encore un peu plus loin sur un point ou l'autre. Mais le plus important c'est que la musique a su trouver refuge dans une pièce sommes toute assez modeste et s'exprime avec beaucoup d'émotions.

Voilà je n'ai pas hésité à imprimer ton Cr afin que Laurence puisse le lire à son aise. C'est chose faite et elle te remercie pour ce long descriptif.

J'en profite pour faire de même.

A très bientôt j'espère.

Frédéric Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elfbi.com
Fredfish
amateur
amateur


Messages : 85
Date d'inscription : 06/07/2008
Age : 51
Localisation : Belgium

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Mar 12 Mai 2009 - 20:11

callawayte a écrit:
juste une petite précision si tu le permets Fred Wink

Cela faisait plusieurs années que j'écoutais les Béwé ici et là, en salon ou sur rendez-vous en auditorium en me disant que ces enceintes n'étaient pas faites pour moi jusqu'il y a environ 6 mois où on a fait une écoute vraiment intéressante et très différente de ce que l'on avait entendu sur ces enceintes jusqu'à présent. C'était dans un auditorium de Toulouse. C'est ce jour là que nous nous sommes dit qu'il y avait vraiment du potentiel dans cette enceinte pour qui voulait se donner la peine de la choyer et de la chérir Wink et c'est ce qui a fait que nous avons demandé à nous faire prêter une 802D à la maison.

Je parle de la 802D et de la 801D que j'ai eu l'occasion d'écouter plusieurs fois et qui sont des enceintes très réactives à leur environnemet tant matériel que physique et qui ne pardonnent pas des associations laissées au hasard.

Il est vrai que j'ai fait plus souvent des écoutes sur ces enceintes qui ne m'ont pas plu que le contraire, mais par trois fois, elles ont su vraiment me charmer et me convaincre

Comme quoi, il ne faut jamais rester sur un a priori Wink

Hélas,

Les bonnes démos sont extrèmement rare en B&W. Je me souviens avoir déjà parlé de cela sur d'autres forums.
Ce qui n'a pas toujours fait plaisir à quelques représentants et freelance B&W.

Mais lorsque les choses doivent être dite. Dans certain cas elles doivent être dite.

Voilivoilou,

Fred Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elfbi.com
frisounette
Disciple du Son et de l'Image
Disciple du Son et de l'Image


Messages : 244
Date d'inscription : 07/05/2008
Localisation : au pays des Rouges et Noirs !

MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Mar 12 Mai 2009 - 22:51

callawayte a écrit:
Après un cours passage en Hollande puis une petite escale à Bruxelles, nous arrivons dans le village de fredfish où le rendez-vous a été pris pour 17h30. Mad
A peine devant le portail que déjà, notre ami fred pointe le bout de son nez pour nous accueillir et ce malgré notre ¼ d’heure d’avance Embarassed .

Un petit tour du propriétaire, histoire de dire bonjour à la petite famille, d’abord aux filles de notre hôte qui se prélassent dans l’herbe, au soleil, avec leur jeune chien, par ce magnifique après midi ensoleillé sunny , puis à son épouse et à leur petit dernier.

Un petit coup à boire, toujours agréable pour faire connaissance. L’accueil est sympathique et nous sommes vraiment heureux que fredfish ait accepté notre visite de dernière minute puisque nous lui avons téléphoné la veille pour lui dire que nous étions dans la région Idea .

Il est temps de passer aux choses sérieuses et nous avons vraiment hâte d’écouter son système puisque dernièrement, nous avons eu en prêt les 802D à la maison et qu’on nous avait dit que des 801D seraient trop « grosses » pour notre salle. Or la salle de Fredfish, justement, présente environ les mêmes proportions que la nôtre : 3.80m X 7.80m.

La pièce est très belle, extrêmement bien « finie » avec un traitement acoustique qui s’intègre parfaitement dans l’espace. Elle n’est ni mate, ni claire, avec juste ce qu’il faut pour se sentir bien : déjà, lorsque l’on s’écoute parler, on sent que l’environnement est reposant et agréable. Ca paraît simple comme ça, mais on le sait par expérience, arriver à ce type de résultat relève souvent de longues heures de travail sur l’acoustique et l’on sent ici qu’un passionné a dû y laisser une bonne partie de ses journées !
A l’écoute de la musique, on est vraiment dans le type de scène que j’adore, à savoir, ambiance intimiste d’un club de jazz, avec des artistes qui ne semblent jouer que pour nous. C’est le type d’ambiance que Fredfish tendait à reproduire par l’acoustique de sa pièce, et le pari est réussi Arrow .

Je ne vais pas m’attarder sur le matériel ou sur les enceintes puisque tout est déjà parfaitement illustré dans le topic ; je vais plutôt parler des écoutes et de mon ressenti.

Déjà, on est vraiment ici dans le type de son que j’apprécie particulièrement : un son plein, charpenté et vivant, sans jamais aucune agressivité. L’écoute est parfaitement réaliste, tant dans la scène elle-même, étagée à la fois en profondeur et en hauteur, que dans l’espace qu’elle procure qui fait que l’ensemble respire parfaitement, laissant place d’une part aux extinctions naturelles des notes, des harmoniques et d’autre part à une multitude de micro-informations parfaitement audibles. La respiration se fait aussi sentir, et c’est là l’apanage des grands systèmes, sur le respect des silences, qui donne, et c’est là le paradoxe, un sentiment de réelle plénitude.

Le réalisme de l’écoute ne s’arrête pas là : non seulement les timbres sont justes, mais aussi les instruments, les artistes sont vraiment palpables. Palpables de part leur positionnement parfaitement défini dans l’espace mais aussi par leur teneur même, leur corps, l’espace qu’ils occupent sur la scène.
Ainsi, les chanteurs sont debout devant nous, les batteurs sont assis, mais pas seulement, parce que la résonnance et la définition des corps, font que l’on ressent parfaitement les caisses des instruments et donc, que l’on devine le placement des micros à l’enregistrement, que l’on perçoit sans aucune difficultés les inflexions des voix, les émotions et les messages que les artistes ont à nous faire passer.
C’est une véritable communion entre la musique et l’auditeur, comme si le voile était levé, le mystère révélé. Je me sens bien malgré le fauteuil pas fait pour moi ni pour mon dos (fredfish doit mesurer plus d’1m90 !) Mais ça n’empêche absolument pas la musique et les musiciens de m’emporter et j’imagine parfaitement les artistes devant moi, je les vois lever les bras, pincer leurs cordes, sourire et froncer les sourcils presque, tellement je suis envahie d’émotions Cool .

J’ai d’abord parlé de l’écoute générale, puisque pour moi, c’est elle qui prime en tout premier lieu. C’est elle qui fait qu’on a de la musique ou qu’on n’en a pas, qu’on est touché, embarqué, liquéfié même, parfois, ou qu’on ne l’est pas.

Maintenant, si on entre un peu dans le détail, et qu’on parle par exemple de bande passante, je dirais qu’elle est vraiment très large et riche à la fois. J’ai vraiment retrouvé le medium/aigu que j’aime sur la 802D quand elle est bien mise en œuvre, libre et soyeux, jamais crispé, avec juste ce qu’il faut de résonnance et de transparence pour aller au bout des notes, et cette fluidité essentielle à laisser vivre la musique, avec en même temps, un peu plus de corps et de « chair autour de l’os » qu’apporte le 15’’ des 801D. Ce qui confère à l’écoute à peu plus d’assise et un certain côté suave sur les voix, notamment les voix graves (Eric Bibb, BB.King, Chantal Chamberland, Dayna Kurtz…).
Quant au registre du grave, il est ici tout bonnement impressionnant, tant par la rapidité, que par le relief et la définition. Et que dire du bas grave. On est vraiment comblé à tous les points de vue car tout y est : infra, impact, ressenti physique et cérébral (puisque toutes les lignes de graves sont parfaitement définies et timbrées), le tout sans jamais envahir les autres registres. L’écoute de la BO de Batman est vraiment « surlecutante » tellement d’un seul coup, on a l’impression d’être transporté dans une salle de cinéma Shocked !

Car là aussi, le système est extrêmement performant. L’ensemble reste toujours d’une cohérence sans faille, et ce, sur tous les styles de musique (rock, opéra, symphonie, voix, jazz, baroque etc…). La force du système est aussi marquée sur le fait que la scène est toujours parfaitement stable. Stable sur une écoute donnée, cela va sans dire, mais aussi lorsqu’on monte le volume, même à très fort niveau, où jamais la scène ne se rapproche de l’auditeur et où aucun registre ne vient se mettre en avant.
Je pense par exemple à une écoute comme Mussorgsky (tableaux d’une exposition), où à niveau réaliste, les cuivres, lorsqu’ils jouent en solo, peuvent par moment sembler passer devant l’emplacement des cordes et même sur certains systèmes être carrément « projetés ». Or là, il n’en est rien et les cuivres restent parfaitement en fond d’orchestre.
Tout ceci contribue aussi à l’écoute réaliste dont je parlais au début et aussi au fait que l’écoute n’est jamais fatigante et qu’un système tel que celui-ci donne envie d’enchaîner les CDs les uns après les autres @ .

Je finirai (parce que je pourrai parler des heures) par un autre point fort que j’ai trouvé dans le système, à savoir la dynamique. En effet, là aussi, seuls de très grandes chaînes savent à ce point, à la fois nous perdre dans des douceurs extrêmes (stabat matter de vivaldi Nisi Dominus, Rv608 : Cum Dederit Dilectis ; Patricia Petibon ; C. Chamberland ne me quitte pas…), et réagir avec autant de vivacité sur des morceaux comme Forte Caravan, Patricia Barber Norwegian Wood, où bien même D. Kurtz sur Lost and Looking où les attaques de guitare sont à la fois franches, pleines (on sent la caisse de la guitare) et détaillées (pincement des cordes, résonnances et harmoniques).

La chaîne réagit très vite aux ordres qu’elle reçoit et ça me laisse, aujourd’hui, deux jours après l’écoute, une impression de parfaite maîtrise, alors que jamais, lorsque j’écoutais la musique, je n’ai senti de quelconque gant de fer ou encore de main-mise sur le système, ce qu’on peut avoir sur certains ensembles où tout semble être trop contrôlé, trop retenu et qui fait qu’on perd la liberté et la fluidité de la musique.

Ici pas du tout, et ce que je retiens c’est surtout un sentiment de plénitude et de bien-être, de sérénité même, un souvenir de majesté, dans le plus noble sens du terme, qui impose le respect pour le propriétaire, qui a mis en œuvre son système, je pense avec beaucoup de temps, d’amour et de passion pour arriver à une écoute aussi aboutie Idea .

Merci encore Fred pour ces moments partagés Mad .

21h15 : l’heure du départ a sonné même si je reste quelque part frustrée de ne pas avoir eu le temps de passer des disques tels que "où vont les rêves" ou encore N. Merchant, ce qui est le signe, tu l’as compris, que l’écoute m’a beaucoup plu. Wink

Amicalement,

Stéphanie

ah oui, Nathalie MERCHANT c'est obligé !!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...   Aujourd'hui à 17:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Le nouvel écrin de mon système à base de B&W 801D...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvel avion de 3D: Magic 580
» Occupation Double, Nouvel Animateur
» Nouvel habillage sur la TSR
» Planète Terre, système solaire et mappemonde
» Système de vidéo embarqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le comptoir du son et de l'image :: écouter :: Hi-Fi :: Installations des Membres-
Sauter vers: